7
I Fell in Love After School

par Sachiko-chi le ven. 5 mars 2021 Staff

Les tribulations d'une apprentie manager !

I fell in love after school est la dernière nouveauté shojo des éditions Pika, et en tant qu’amatrice de ce genre, j’avais très envie de le découvrir ! La mangaka est d’ailleurs encore inconnue par chez nous, et cette saga sera plutôt courte puisqu’elle est terminée en 8 tomes ! C’est toujours appréciable de se lancer dans un manga et de savoir combien y a de tomes en finalité.

Ça fait un petit moment que je n’avais pas lu de shojo, où notre protagoniste se retrouve mêlée à un club de sport de son lycée, dont les membres sont uniquement des hommes. Traditionnellement, on est plus avec les membres du club de basket, mais ici, la mangaka sort son épingle du jeu, et propose de suivre plutôt le club de volley. Ce n’est pas non plus le sport le plus original, puisque le manga Haikyuu marche plutôt bien, mais c’est plutôt rare dans le shojo de suivre un autre style de sport que le basket, donc je salue cette différence.

On va rencontrer notre protagoniste Kao, jeune lycéenne, qui se retrouve à devoir effectuer une tâche assez ingrate : recruter un camarade. Si l’idée m’a semblé original au premier abord, elle m’a vite paru très étrange… Le grand frère de Kao qui s’occupe d’entraîner l’équipe de volley, la nomme contre son gré manager, et l’oblige (littéralement) à recruter le fameux garçon Kuze, c’est vraiment étrange comme situation… Kao est un personnage qui nous est tout de suite très sympathique, maladroite et niaise mais pas cruche non plus. Elle fait des erreurs en tant que manager qui sont tout à fait naturelles et réalistes, elle n’est pas du tout une jeune lycéenne parfaite qui réussit sa tâche et ses missions sans difficulté. Comme les bandages aux doigts des joueurs, ou la réservation de la salle pour pratiquer.

On découvre un peu le passé de Kao, ses ressentis et le mal-être qu’elle a, les personnes qui peuvent l’oublier, ou la trouver transparente, j’ai trouvé ça intéressant d’amorcer une partie de son passé. C’est vraiment un personnage qui me plait beaucoup et j’apprécie les rapports qu’elle peut entretenir avec les autres personnages et notamment les membres du club.

On découvre aussi Kuze, ce personnage masculin qui n’est pas méchant mais un peu beaucoup taquin surtout envers Kao, qu’il fait tourner en bourrique, avec plaisir je pense. Il a quitté le club de volley, et ne souhaite pas du tout rejoindre celui du lycée. Ce qui est appréciable c’est que l’on sait très rapidement la raison qui fait qu’il a arrêté de pratiquer ce sport, c’est assez rare, souvent les mangakas aiment faire durer le suspense. Un personnage masculin très agréable à suivre, mais celui que j’ai préféré découvrir c’est Kiryu. Un de ses camarades de club et vieil ami de Kuze. Il semble être plus calme et plus posé, c’est pas la grande originalité mais on sent que se profile un triangle amoureux entre nos trois personnages.

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que le personnage de Kiryu qui ne sera sûrement pas celui le plus mis en avant, est quand même bien développé. C’est un personnage secondaire, mais on a des informations sur lui et notamment sa famille, et puis surtout il est rapidement intégré à l’histoire, on le rencontre très tôt.
En tout cas, j'ai beaucoup aimé découvrir cette nouvelle saga, et je suis vraiment curieuse de pouvoir continuer et de suivre ces personnages qui m'ont beaucoup plu. Ils ont tous des caractères différents et ça fonctionne très bien entre eux, on sent naître une vraie alchimie entre tous les trois, et ils nous sont vraiment sympathiques !

En bref

Ce premier tome pose les bases de ce shojo ainsi que les personnages qui vont faire tourner cette saga. Leurs relations se développent bien, et les personnages sont très agréables à suivre. Un développement par certains côtés assez classiques mais très sympathiques.

7
I Fell in Love After School
Positif

Un dessin très sympathique

Des personnages agréables

Une protagoniste plus réaliste et pas nunuche

Le volley comme sport de base

Un développement des personnages intéressants

Le personnage secondaire pas laissé de côté

Negatif

Un développement plutôt classique

Un triangle amoureux qui se profile

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (135)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire