Critique Manga The Killer Inside #3

7
The Killer Inside

par Tampopo24 le sam. 7 nov. 2020 Staff

Passage à l'acte

Le deuxième m'avait déjà réconcilié en partie avec la série, c'est encore plus le cas avec ce troisième tome où l'histoire prend enfin le tournant que j'attendais et s'intéresse de plus près au fameux B-1.

Les auteurs savent jouer avec nos nerfs. Les premiers chapitres de ce tome 3 s'ouvrent sur un duel tendu entre Eiji et Sai, le chef des Skall et grand admirateur de LL. Ce dernier a décidé de passer à la vitesse supérieure pour se débarrasser d'Eiji. Nous assistons alors à un moment complètement fou où ce détraqué monte un plan abominable pour effacer la déception de sa rencontre avec le fils de LL. Cependant, si ce moment est agréable à suivre car on se demande jusqu'où va aller Sai, paradoxalement en même temps, on devine complètement ce qu'Eiji mijote et ça tue un peu l'ensemble.

Mais mon intérêt pour ce tome ne réside pas dans cette péripétie qui prend fin dans la première moitié, non, ce qui m'a vraiment passionnée c'est l'intérêt que les auteurs commencent à porter à B-1. Eiji révèle ses troubles et se trouve un(e) autre allié(e), ce qui permet au lecteur de voir enfin l'intrigue se tourner vers ce dédoublement de la personnalité dont il souffre. On apprend un peu comment procède B-1 au quotidien mais surtout après une ultime prise de pouvoir de celui-ci, Eiji se réveille et fait des révélations surprenantes en cherchant à aller de l'avant. Les auteurs jouent donc à merveille la carte des trous de mémoire pour glisser plein de mystères et de surprises dans leur histoire. Les dernières pages en sont un modèle du genre qui donnent terriblement envie de se jeter sur la suite.

En bref

Maintenant qu'une bonne dynamique a été trouvée, que la surenchère est mieux gérée, j'espère que les mangakas vont garder cette direction et poursuivre leur intrigue autour de B-1, du dédoublement de la personnalité et des origines de celle-ci, car c'est clairement cela qui m'intéresse le plus.

7
The Killer Inside
Positif

Une première partie sous tension

Un Sai totalement fou

Une seconde partie qui s'intéresse enfin au trouble d'Eiji

De nouveaux mystères

Une atmosphère bien travaillée

Une intrigue prenante

Negatif

Des éléments prévisibles

Un goût des auteurs pour la surenchère visuelle et scénaristique

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (706)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire