• Critique E's T.3 par

    Après 4 mois d'attente, voici le tome 3 d'E's, qui nous permet d'en poursuivre la lecture pendant... une centaine de pages. Non, ce manga n'est pas 2 fois moins épais que les autres, mais son autre moitié est consacrée à un petit flash-back.

    Si un intervalle de 4 mois entre 2 tomes peut a priori ne pas sembler si excessif que ça (quoique ça reste tout de même assez long), c'est réellement problématique dans le cas d'E's. L'histoire est en effet assez complexe et, de plus, narrée de manière assez confuse par l'auteur. Si on rajoute à cela ce rythme de parution plutôt lent dès le début de la série, on comprend aisément pourquoi il est extrêmement difficile de saisir tout ce qui se passe dans ce 3ème volume.

    C'est donc sans trop savoir ce qu'on lit et donc sans passion que l'on tourne les pages du manga, qui ne contient même pas l'une ou l'autre petite scène d'action qui nous permettrait de souffler un peu.

    Malheureusement, il semble qu'il faille s'habituer à ne pas comprendre grand-chose (à moins peut-être de relire systématiquement tous les volumes parus d'une traite) vu que le prochain tome ne paraîtra pas avant le mois d'août. Cela ferait donc à nouveau 4 mois d'attente, mais le fait que ce tome 3 ne contienne que 100 pages consacrées à l'histoire principale devrait noyer le lecteur encore un peu plus dans la confusion. Rarement un manga n'aura été aussi hermétique, le contexte dans lequel il est publié chez nous n'y étant pas étranger.

    3

    chris936 - 01 mai 2011

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu E's T.3 ?
Ecrire une critique