SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='15738' AND a.valid=1
  • Critique F.Compo par

    Grand fan d'Hojo, j'ai longtemps attendu d'avoir enfin l'intégrale de F.Compo pour la lire d'une traite, et je dois dire que j'ai été globalement déçu.

    Si graphiquement Hojo est toujours fidèle à lui-même, bien que cela manque un peu de diversité dans les faciès, le postulat de départ ne permet pas de faire du manga une série palpitante.

    Comme pour ses précédents manga, l'histoire tourne autour d'un héros et d'une héroïne, dont la relation est ambiguë. Si le garçon est bien un mâle, la fille en est-elle bien une, cette dernière changeant de sexe de temps en temps, la faute à ses parents travestis... Ici le héros est une tête à claque qui se fait manipuler par l'héroïne, ses camarades de club, sa copine, etc... et qui manque vraiment de couilles. Bref il est agaçant, se retrouve habiller en fille contre son gré un peu assez souvent...

    F.Compo permet aussi de se rendre compte qu'Hojo est obsédés par le travestissement et la pègre. Les manga précédents de l'auteur mettent parfois en scène des yakuza et autres malfrats (logique pour des histoires de vol et de tueur à gages) et il y avait parfois des travestis, que ce ne sont pas les héros eux mêmes qui changeait de sexe pour une affaires (plus ou moins volontairement). Mais là dans une histoire purement sur une famille rangés ou les parents sont de sexes inversées, ajouter des Yakuza marque vraiment le manque d'imagination de l'auteur...

    Je met quand même 3 étoile car le manga se lit bien et n'est pas non plus au niveau d'un navet.


    6

    znurlf - 03 octobre 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu F.Compo ?
Ecrire une critique