10
Host Club - Le Lycée de la Séduction

par Mori Sempaï le lun. 25 mai 1970

Contrairement à spiral , le navet celui-ci n'en est pas un, en effet que dire d'un manga qui parodie (gentiment) un style de mangas que j'exècre:le Shojo ; si ce n'est que c'est un chef d'oeuvre de l'humour, c'est léger, il reprend tous les clichés du genre(Shojo,que je n'énumérerai pas)pour nous faire rire. Personnages attachant, hauts en couleurs, font de cette farce , oh combien absurde, un pur plaisir pour les zigomatiques. Même en l'absence de grand scénario, il y a des rebondissements intéressants. Attention chef d'oeuvre ( pour les amateurs de franches rigolades sans prise de tête.

En bref

10
Host Club - Le Lycée de la Séduction
Mori Sempaï Suivre Mori Sempaï Toutes ses critiques (13)
Partager :