• Critique Ragna Crimson T.1 par

    Signé Kobayashi Daiki et sorti des ateliers de Square Enix, Ragna Crimson nous propose un récit sombre, rythmé de vengeances, de malédictions et de chasses aux dragons ! Kana semble vouloir en faire le nouveau fer de lance de sa collection Dark Kana, vantant les aspects durs et captivants du titre... Alors qu'en est-il vraiment ?

    Je ne sais pas si Ragna Crimson a encore l'étoffe d'une série phare, mais elle ne manque pas de punch, ni de potentiel ! On suit Ragna, un jeune chasseur de dragons plutôt faible, qui fait pourtant équipe avec une guerrière de génie. Mais, pour faire face à son effroyable destin, il n'aura d'autre choix que de gagner en puissance, par tous les moyens...
    Les bases de l'univers et de l'intrigue nous sont rapidement exposées, pour très vite enchaîner avec les batailles. L'auteur ne perd pas de temps, et c'est appréciable. On veut du sang !!

    Graphiquement, c'est largement assez maîtrisé pour nous captiver et pour nous transmettre toute l'intensité des affrontements. Ces derniers sont assez clairs, mais tout de même explosifs, visuellement spectaculaires et dynamiques. Le trait n'est pas extrêmement détaillé, mais on peut apprécier des nuances d'épaisseurs marquées. Le découpage, quant à lui, guide parfaitement nos yeux et s'adapte bien à l'action. Bref, sur la forme, on comprend pourquoi c'est un titre qui plaît !

    Au final, seul le temps nous dira si parier sur Ragna Crimson était une bonne idée. Pour l'instant, je pense qu'il lui manque un peu de caractère, de personnalité qui lui permettrait de se démarquer des autres titres du genre. Quoi qu'il en soit, le potentiel est là, et ce premier tome explosif plaira sans doute déjà aux amateurs et amatrices de dark-fantasy spectaculaire.

    4

    P'tit Citron - 02 mars 2019

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Ragna Crimson T.1 ?
Ecrire une critique