SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='35512'
  • Critique Re:Monster T.1 par

    Tomokui Kanata est un puissant Esper qui se vit déposséder de son existence. En effet, sous une sombre nuit, celui-ci se fit tuer. Mais l’histoire ne s’arrêta pas là, Tomokui Kanata se vit accorder une seconde chance et fut réincarné dans un autre monde en tant que Gobelin Rou. Qui plus est notre jeune Héros, conserva à la fois ses souvenirs mais en plus ses pouvoirs. Dans un monde cruel où les Gobelins sont l’une des races les plus faibles, suivez l’évolution de Gobelin Rou !

    Le gobelin est souvent mis au second plan dans les histoires fantastiques et joue la plupart du temps un personnage secondaire. Hors dans ce manga, il est au centre de l’intrigue ! C’est donc avec une certaine curiosité qu’on se plonge dans ce manga, qui rappelons-le, est adapté d’un roman.

    L’introduction est plutôt rapide, le héros de l’histoire se fait assassiner et au bout de 5 pages, l’auteur nous transporte dans le monde des gobelins. On découvre un monde fantastique avec de nombreuses créatures sorties tout droit de l’imagination de l’auteur. La biodiversité de cet univers est assez intéressante à découvrir et nous profitons de nombreuses explications. Cependant, la narration est trop présente, trop lourde parfois. On a la sensation de lire les phrases du roman, ça manque cruellement de dialogues à certains passages. Néanmoins, la narration à la 1ère personne permet une immersion dans le récit des plus efficaces et on se laisse finalement prendre au jeu. Certes, il faut un petit temps d’adaptation mais ça a le mérite d’être original.

    On a un peu l’impression d’être dans un jeu vidéo de stratégie en lisant Re:monster. Acquérir de nouvelles capacités en chassant, évoluer en un personnage encore plus fort, vraiment tous les codes sont là ! Notre héros gobelin va même se proclamer chef de la tribu. Il va les entraîner, les éduquer etc. Le récit ne plaira clairement pas à tout le monde mais j’ai été pour ma part, plutôt agréablement surpris. Comment le héros va-t-il gérer son armée ? Comment va-t-il évoluer ? Avis aux amateurs de monde et créatures fantastiques. L’alchimie va opérer ou non, soit vous y trouverez une quête et une aventure des plus plaisantes à suivre soit vous trouverez l’histoire vraiment ennuyante et sans vraiment d’intérêt, et on peut le comprendre. Le schéma quelque peu monotone peut en lasser plus d’un (récit journée par journée) et les activités ne sont pour le moment pas très variées : on part à la chasse tout le long du tome. D’autant plus que le héros paraît invincible, on le voit mal se faire battre.

    On notera l’humour assez sympathique, sans rien de transcendant non plus mais c’est toujours plaisant par moment. Quant au dessin, il est agréable et dynamique quand il le faut.

    Malgré une narration assez lourde et un schéma pour l’instant monotone, Re :monster a été une bonne surprise. Le récit a le mérite de proposer un thème encore peu exploité dans les mangas et plaira sans doute aux amateurs d’aventures et créatures fantastiques. Pour les autres, mieux vaut passer votre chemin !


    6

    Végéta69 - 21 juin 2016

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Re:Monster T.1 ?
Ecrire une critique