6
The Boss

par ivan isaak le mar. 17 juil. 2012 Staff

Alors que Kwari vient d'annoncer que la série allait être découpée en "saisons" (comme Ippo chez Kurokawa), la première faisant 9 volumes, voici venu le 4ème volume de The Boss, manhwa d'action comptant déjà 66 tomes en Corée.

Sang-Tae versus les 7 rois mages, la suite. La confrontation débutée précédemment se poursuit donc dans ce volume. Pas grand chose à noter côté scénario, où tout est plutôt linéaire, malgré un étrange secret qui plane au-dessus de la trahison au centre de la rixe mais qui ne passionne pas plus que ça. L'envie d'en connaitre le tenant et les aboutissants n'est pas vraiment présente et, même si cela montre un scénario légèrement plus élaboré qu'au premier abord, ce n'est pas cet élément qui fera prendre de la hauteur au titre.

Malgré tout, ce 4ème volume est légèrement supérieur au précédent, grâce notamment à quelques combats bien menés et un Sang-Tae assez charismatique. Le graphisme n'a beau pas être parfait, on sent une petite amélioration dans le rendu des coups, même si elle n'est pour l'instant qu'intermittente. Certains points gênent toujours autant (cette tête dure comme du béton n'était vraiment pas une bonne trouvaille) mais le titre se lit aisément et avec un certain plaisir sous-jacent.

S'il est encore loin de mériter un regard plus attentif et un intérêt certain, The boss est un petit manhwa de baston qui se laisse lire et fait passer un bon moment. Pas mauvais, mais pas franchement bon non plus. Il en faudra plus pour poursuivre sa lecture sur plus de 60 tomes...

En bref

6
The Boss
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire