3
Tripeace

par ivan isaak le ven. 18 févr. 2011 Staff

Nana, travesti en Nanako, décide de se "sacrifier" pour sauver les otages. Face à un vétéran de Xyece, il est alors gravement blessé après que ce dernier ait découvert qu'il était en réalité un homme...

La profonde blessure de Nana semble réveiller en lui son ancienne personnalité. Nana se révèle alors être d'une force hors normes, lui permettant de vaincre son adversaire sans forcer. Mais le nouveau Nana ne compte pas laisser son ancien lui prendre le dessus aussi facilement. La véritable personnalité de Nana décide alors de laisser temporairement la place à la nouvelle, en lui offrant en plus une partie de ses capacités au combat, qui lui seront fort utiles...

Nouveau tome de Tripeace, et toujours les mêmes défauts récurrents. Alors que certaines idées sont plutôt bonnes (notamment en ce qui concerne Belial), le reste est vraiment très très moyen. L'apparition de l'ancienne personnalité de Nana sent fortement le réchauffé et est totalement dépourvue de la moindre originalité. Ajoutons à cela un énième travestissement (là, ça devient clairement ridicule) et un dessin toujours aussi inégal, malgré d'excellents passages et un chara-design pompé de-ci de-là, et on obtient un shônen plus que basique, avec peu de qualités pour lui permettre de n'être qu'au minimum agréable. Maru Tomoyuki peut sans doute mieux faire mais le contenu ne vaut pour l'instant pas le coup qu'on s'y attarde.

Malgré quelques bons passages, Tripeace continue de proposer un contenu terne, sans une once d'originalité et avec des moments parfaitement ridicules. Les plus jeunes pourraient apprécier, notamment pour le message débordant de naïveté du héros. Un mauvais tome, une fois encore.

En bref

3
Tripeace
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire