9
Le Prince des Ténèbres

par chris936 le ven. 14 janv. 2011 Staff

Junya poursuit sa petite enquête, qui finit par le mener chez le patron du Duce. Mais alors qu'il est à quelques pas de pouvoir en découdre avec lui, voici qu'un nouveau personnage fait son apparition de manière discrète mais remarquée. C'est auprès de lui que Junya apprendra qu'il possède bel et bien un don, lui aussi. Mais ce pouvoir sera-t-il suffisant pour combattre Inukaï ?

Difficile de passer après un tome 7 aussi étonnant. Et pourtant, ce volume 8 s'en sort à merveille ! L'auteur avait en effet gardé quelques bons petits coups de théâtre en réserve et prend un malin plaisir à s'en servir pour nous surprendre à chaque fois. On s'attend à ce que le manga prenne une certaine tournure, mais on nous propose finalement tout autre chose... pour notre plus grand bonheur, évidemment. En effet, quoi de mieux qu'une lecture capable de surprendre de manière aussi efficace ?
De plus, avec un Junya qui continue de garder la place de personnage principal, la manière dont se déroule l'histoire est assez différente puisque, moins réfléchi mais plus impulsif que son frère, il n'hésite pas à foncer tête baissée.

Bref, ce volume 8 est, comme le précédent, tout à fait excellent. Le Prince des Ténèbres parvient à se renouveler dans cette dernière ligne droite pour nous offrir un final que l'on espère à la hauteur du reste de la série.
Il semble qu'Andô et Junya soient sur le point de joindre leurs forces d'une manière ou d'une autre pour affronter Inukaï... mais comment ?

En bref

Ce volume 8 est, comme le précédent, tout à fait excellent. Le Prince des Ténèbres parvient à se renouveler dans cette dernière ligne droite pour nous offrir un final que l'on espère à la hauteur du reste de la série.

9
Le Prince des Ténèbres
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire