Critique Manga Moriarty #14

7
Moriarty

par Tampopo24 le mar. 4 oct. 2022 Staff

Dernier crime

Avec cette belle couverture réversible où l'on voit Sherlock et Moriarty s'affronter et se chercher le sourire aux lèvres, les auteurs signent la fin d'un des axes principaux de l'histoire, quitte pour cela à prolonger un peu le plaisir en ajoutant un chapitre inhabituel. On les remercie !

L'affrontement entre Moriarty et Sherlock nous tient déjà depuis un moment. Je ne suis donc pas fâchée de le voir se terminer ici pour voir ensuite l'intrigue se relancer. Ça fera un bien fou à la série. Pour autant, cela ne doit pas se faire n'importe comment et les auteurs le sentent bien. Ils prennent donc un temps infini ici à placer leurs pions et à écouter tout le monde afin de préparer le grand final.

Si j'ai aimé l'attention qu'ils prêtent aux sentiments de chacun, notamment à l'amitié que Sherlock ressent pour Moriarty ou à l'amour de tous les proches de ce dernier pour lui, j'ai trouvé que narrativement cela rendait la lecture assez molle. En effet, on place plus de temps en palabre que face à de l'action et parfois cela se répète même, ce rend la lecture assez particulière. L'action n'intervient que brutalement qu'au milieu du tome et elle a tout d'une pièce de théâtre montée à la dernière minute, ce qui enlève toute crédibilité. C'est dommage.

En revanche, j'ai beaucoup aimé la façon dont les auteurs utilisent ici une véritable histoire de Conan Doyle qu'ils réinterprètent à leur sauce, changeant le lieu et les caractères des personnages. C'est futé ! J'ai aimé voir un Sherlock qui comprend et approuve d'une certaine façon les actions et idéaux de Moriarty, car ceux-ci sont parfaitement justifiés. C'était donc plaisant de le voir chercher une solution pour l'épargner. De la même façon, l'aspect politique de l'histoire est parfaitement géré, ainsi que l'après de cette terrible affaire, avec des répercutions bien dosées et de nouveaux rôles endossés qui rendent curieux de la suite.

En bref

Ainsi malgré la peur des auteurs de ne plus avoir de lecteurs ensuite parce qu'ils clôturaient ici tout un pan de l'histoire, moi, je serai au rendez-vous, car au contraire tout ce qui a été minutieusement mis en place ici visant la rédemption de chacun m'intrigue beaucoup. Alors c'était un tome longuet à lire mais avec une belle densité et des idées riches et bien tournées, montrant qu'on peut faire du neuf avec du vieux tant qu'on a une intention en tête.

7
Moriarty
Positif

Une façon intelligente de revisiter les histoires de Sherlock

Un point d'orgue

De beaux sentiments

Un placement minutieux des personnages

Une intrigue qui se clôt pour mieux relancer la suivante

De belles promesses

Negatif

Une narration avec trop de palabre et pas assez d'action

Une action telle une pièce de théâtre montée au dernier moment (maladroite)

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (938)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire