Critique Manga I Fell in Love After School #8

7
I Fell in Love After School

par Sachiko-chi le jeu. 12 mai 2022 Staff

On t'attendait Kuze !

Nous voilà à la conclusion de ce petit shojo terminé en 8 tomes, et on est dans une fin plutôt sympathique, et toute mignonne.

On reprend notre petit tome à la fin du tournoi du volley, alors que Kuze se décidait enfin à se déclarer auprès de Kao. C’était ce que l’on attendait depuis quelques tomes, parce que nos deux personnages se sont vraiment cherchés tout du long de cette saga. Heureusement que Kiryu était là, il a permis de maintenir l’histoire, avec sa présence et la création du triangle amoureux. Même si je dois avouer, que j’ai ma petite préférence pour lui par rapport à Kuze, mais ça va, il reste tout de même agréable à suivre. Je pense que j’avais cette préférence, parce que Kiryu m’a toujours semblé plus honnête et franc que Kuze, surtout pour ses sentiments, il s’en est rapidement rendu compte, et s’est déclaré finalement. Comme on le voit dans ce tome, il sait ce qui est le plus important, et c’est ce que j’ai apprécié avec ce personnage, que je n’oublierai pas de sitôt. Malgré la déception amoureuse, il sait très bien que son amitié avec Kuze est plus importante que tout, et pareil avec Kao, et j’aime vraiment la réflexion qu’il mène à la fin, qui nous prouve que c’est un personnage extrêmement bienveillant et adorable. Mais l’alchimie n’a pas voulu que ça se passe comme ça, et c’est Kuze qui a remporté cette bataille face à Kiryu.

Durant ce tome, la mangaka va rattraper toute la romance qui m’a beaucoup manqué tout du long de la saga, et elle va notamment passer par les fêtes traditionnelles du shojo. On va surtout pourvoir profiter de la fête de Noël avec eux, et de leur premier vrai rendez-vous romantique.
La mangaka nous propose d’ailleurs durant cette fête deux plans, celui de notre nouveau couple, mais elle n’en oublie pas ses autres personnages comme Kiryu. Ceux-là vont aussi profiter de la fête à leur façon, et vont partager un super moment entre co-équipiers et co-équipières de volley. Haruka Mitsui jongle très bien entre sa romance, et le côté sport du volley qu’elle arrive à mettre en avant, et à lui donner de l’importance.

Pour Kuze et Kao, ils sont clairement sur un petit nuage et profite de la fête de façon classique, mais avec un peu d’originalité grâce à la façon dont la traite la mangaka. Mais c’est un passage très touchant aussi, parce que Kuze s’ouvre à Kao, et n’hésite pas à se confier à elle sur son frère, sur les événements qui se sont passés à cette époque, la culpabilité qu’il a ressenti, mais il explique aussi certaines de ses réactions face à Kao et certaines de ses décisions. C’est intéressant que la mangaka termine avec ce passage important de la vie de Kuze, cela va permettre à nos deux personnages de se rapprocher toujours plus.

Pour terminer avec ce tome, comme dit plus haut, j’ai beaucoup aimé le traitement de Kiryu, seulement la mangaka prend une décision pleine de sous-entendus pour lui, qui est une facilité dans son scénario. Je n’y vois presque pas d’utilité, ou même de logique, c’est presque sorti du chapeau, mais pourquoi pas, ça peut éviter à notre Kiryu d’être laissé de côté.
En revanche, j’ai bien aimé le développement sur Kao, et la petite introspection qu’elle nous offre sur son évolution au cours de la saga. C’est un personnage de shojo qui change au contact des autres, elle s’est trouvée une passion, et des amis, elle a appris à se lier aux autres. Une bonne conclusion qui s’apprécie.

En bref

Une conclusion plutôt sympathique et agréable, qui met l'accent sur la relation de Kao et Kuze. Ils vont profiter des fêtes de fin d'année pour partager des moments ensemble, et continuer à se rapprocher. Kuze se confiera à elle sur sa relation avec son frère et ce qui lui est arrivé, c'était touchant à lire. La mangaka offre aussi une fin à Kiryu, qui est un poil facile mais pourquoi pas.

7
I Fell in Love After School
Positif

Des dessins toujours aussi agréables

Des personnages attachants

La présence de la romance entre Kuze et Kao

La petite introspection de Kao à la fin

La petite originalité de Noël

Kiryu avec sa bienveillance et ses réflexions

Une conclusion sympathique

Negatif

La fin pour Kiryu qui semble sorti du chapeau

C'est subjectif, mais j'aurai préféré Kiryu xD

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (287)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire