Critique Manga I Fell in Love After School #7

7
I Fell in Love After School

par Sachiko-chi le sam. 12 mars 2022 Staff

Les sentiments au coeur de la compétition de volley !

Voilà c’était le tome que j’attendais depuis un moment ! Celui que la mangaka nous promettait, celui qui allait faire bouger les choses, et il était temps que nous l’ayons entre les mains surtout après les promesses du sixième tome mais qui pour moi n’ont pas été tenues. Ici, c’est la cas et j’en suis contente.

On reprend notre petit shojo sportif avec l’arrivé du tournoi, donc ce tome joue l’équilibriste entre romance et sport, et le mélange fonctionne très bien, la mangaka gère parfaitement cet équilibre et ces deux notions. Dans ce nouveau tome elle n’est pas trop centrée sur les amourettes de lycéens, et on n’est pas non plus sur un manga de sport pur et dur, c’est vraiment agréable à lire.

Dans le triangle amoureux de ce titre, on voit bien que Kuze et Kao se rapprochent doucement mais sûrement avec des moments qu’ils peuvent passer ensemble, et ce qu’ils peuvent échanger. Même si Kiryu n’est jamais très loin, et dans ce tome c’est le cas.
J’ai apprécié son traitement, même si Kao n’a pas fait son choix, on se doute de celui qu’elle va choisir, mais j’ai aimé que la mangaka pose les choses au clair entre les deux, et qu’ils puissent tout de même profiter de leur relation, même s’ils savent tous les deux que ça ne restera que de l’amitié.
De son côté, Kuze aussi en profite pour répondre aux sentiments de son ancienne camarade, et lui faire part de ses sentiments. Ce tome nous réserve vraiment de belles avancées dans les relations de tous les personnages, et c’est appréciable de voir cette évolution après deux ou trois tomes où l’on tournait en rond et où aucun personnage ne bougeait vraiment.

Comme dit plus haut, on a de la romance et du sport, et ici, le volley a une belle représentation puisque nos personnages vont participer à la compétition. Pour ce tournoi, ça semble assez dynamique, mais on n’assiste pas vraiment à tous les matchs ni à toute leur durée. En revanche, les moments difficiles ou importants sont représentés, et nous offrent quelques prestations pas désagréables à suivre. Le résultat de cette compétition leur convient ou non, je vous laisse le découvrir avec la lecture de ce septième tome.
Ce résultat est dû aussi à nos deux personnages masculins Kuze et Kiryu, qui malgré leur amitié qui remonte à loin, se font la guéguerre en tant que rivaux pour le cœur de Kao, mais ils n’en restent pas moins soudés, et chacun sait faire une fleur à l’autre pour qu’il puisse avouer ses sentiments ou profiter d’un moment avec elle, bien que certaines fois la jalousie est présente. Mais ils ont su restés corrects, amis et coéquipiers l’un envers l’autre malgré cette rivalité, c’est une belle petite leçon.

Je voudrai souligner aussi quelque chose d’intéressant, c’est que notre personnage Kao va se retrouver bien malgré elle face à un imprévu, et ce dernier va lui causer quelques torts, et elle ne pourra pas être aussi présente pour les membres du club qu’elle le voudrait. Mais elle va tenir son rôle de manager à la perfection, et en se trouvant une remplaçante, et qualifiée d’ailleurs pour ce poste, puisqu’elle s’y connaît bien en matière de volley. J’ai trouvé ça bien qu’elle prenne son poste à cœur, mais j’ai surtout apprécié son introspection dans ce nouveau tome. Elle se rend compte et nous aussi par la même occasion, du chemin qu’elle a parcouru depuis qu’elle est rentrée dans cette équipe de volley. On n’est plus vraiment face à une jeune fille timide qui ne se sent pas à place, mais on est bien face à une personne qui s’assume et qui sait sortir de sa zone de confort quand c’est nécessaire. On a une belle évolution sur le personnage et c’est appréciable de voir le travail fait sur un personnage de shojo.

En bref

Ce nouveau tome est très agréable à lire avec un bel équilibre entre sport et romance. J'ai aimé que les personnages mettent au clair toutes leurs relations amicales ou amoureuses, pour se centrer sur ce qui compte pour eux. Le volley n'est pas oublié et est assez présent pour que ça rende le tome dynamique et plaisant. J'ai bien hâte de pouvoir le lire le prochain et dernier tome de ce petit shojo.

7
I Fell in Love After School
Positif

Des dessins agréables

Des personnages sympathiques

Le sport bien mis en avant

L'introspection sur l'évolution du personnage de Kao

Les relations mises au clair entre certains personnages

L'amitié qui n'est pas détruite entre Kuze et Kiryu suite à leur rivalité

Negatif

Les matchs du tournoi sont un peu expéditifs

Kao qui semble douter de ses sentiments

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (324)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire