8
Testarotho

par Yuki Nagato le lun. 25 mai 1970

Ma première impression a été une agréable sensation de lire un manga en version grand format,voir les dessins en grand c'est vraiment super.Bref.J'ai trouver l'histoire vraiment superbe et très sombre,également très violente,donc à ne pas mettre entre toute les mains.Le seul soucis vient de la fin,a croire que l'auteur a oublier quelques pages,mais d'après les pages bonus,l'auteur n'a pas pu finir comme il le voulait,donc il suffit de s'imaginer soit même la fin,ce qui n'est pas plus mal.Quand au dessins,j'ai trouver les visage super bien fin,en gros des personnages très beau graphiquement et des décors sympathique,mais il arrive que l'on est du mal a distinguer ce qui se passe en combat par moment mais une fois a la page suivant,on comprend de suite ce qui viens de se passer.Vraiment un superbe manga qui mêle médiéval et arme a feu(et quelles armes!)dans un univers très sombre.

En bref

8
Testarotho
Yuki Nagato Suivre Yuki Nagato Toutes ses critiques (25)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire