• Critique Dahlia, Le Vampire par

    Présenté en One Shot, Dahlia s'annonçait pourtant comme le commencement d'une longue série, plus sombre et sans concessions que Vampire Miyu, mais toujours aussi poétique et stylé. Certes, le personnage principal est loin d'avoir autant de charisme que sa "petite" soeur, mais sur le fond comme la forme, l'ensemble se hisse bien au-delà de 90 % des publications actuelles en matière de bande dessinée. Il n'est que plus regrettable que l'auteur ait été publié par un éditeur qui n'aura pas tenu la route, ce qui nous prive de la suite de ladite Miyu, ainsi que des spin-of. Tout comme il est dommage qu'elle n'ait pas donné de suite aux aventures de cette fleur vénéneuse. A une époque où il est si difficile de trouver des titres de cette qualité, le raté laisse un goût amer... comme un filet de sang ?

    8

    Leif - 17 août 2010

    Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Dahlia, Le Vampire ?
Ecrire une critique