8
Les Royaumes Carnivores

par Neginator le sam. 29 avril 2017 Staff

Avec Les Royaumes Carnivores, plongez en pleine nature sauvage où l’Homme n’a jamais existé. Ce premier tome d’une série de trois amorce rapidement l’histoire. L’univers et l’ambiance sont habillement posés : ils annoncent d’ores et déjà un scénario violent visuellement et psychologiquement. Un graphisme soigné et précis, d’une minutie incroyable tant dans les décors que dans les êtres bestiaux présentés, pour une immersion toujours plus forte dans cet univers fantasy, ainsi qu’une perception accrue des émotions dégagées et de la tension omniprésente. Attention tout de même, certaines scènes présentent une barbarie extrême pouvant choquer certains lecteurs.


Sous ce seinen d’action se cache un sens critique de l’être humain et du monde qu’il a façonné au fil des siècles. En effet, bien que ce dernier ne soit pas présent dans cette oeuvre, les différentes actions et réflexions des personnages sont très clairement inspirées des comportements humains. Des animaux anthropomorphes pour examiner notre espèce : de l’évolution jusqu’à la bipédie à l’usage d’un langage commun à tous les animaux, en passant par quelques pêchés propres à l’homme.  Des personnages à forte personnalité pour une oeuvre véritablement morale et écologique. Le gaspillage alimentaire et l’horreur  des conditions de traitement du bétail, l’esclavagisme, la servilité, le conformisme et la barbarie, ainsi que l’égocentrisme et l’orgueil : tous ces termes ancrés dans l’Histoire de l’Homme et encore d’actualités, sont ici dépeints par les différents protagonistes.

En bref

Le manga Les Royaumes Carnivores s’annonce comme un titre bestial qui vous proposera son lot d’action en alliant divertissement et réflexion dans le but de critiquer notre société, nos agissements envers les êtres qui peuplent ce monde ainsi que notre impression de confort engendré par notre sentiment de supériorité, le tout abordé avec un dessin percutant et d’une grande finesse.

8
Les Royaumes Carnivores
Neginator Suivre Neginator Toutes ses critiques (151)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire