5
Sky High survival

par ivan isaak le ven. 8 juil. 2016 Staff

Survival un jour, survival toujours

On le sait, les mangas, comme tout autre média, sont sujet à des modes. Celle qui sévit en ce moment est celle des mangas de survie, qu’il y soit question de zombie ou non. Tous les éditeurs ont proposé un ou plusieurs titres du genre, avec plus ou moins de réussite ceci dit. Certains codes reviennent régulièrement et en deviennent, à force, irritants. Sky High Survival, le titre proposé par Kana, a donc de gros obstacles à franchir pour parvenir à convaincre à la fois les habitués du genre mais aussi les nombreux réfractaires. Porté par la présence au scénario de Tsuina Miura, connu en France pour avoir collaboré avec Gamon Sakurai sur Ajin, en cours de parution chez Glénat, Sky High Survival réussira-t-il à se démarquer ? Toujours en cours au Japon, le titre dessiné par Takahiro Oba compte déjà 8 volumes.

Highschool in Borderland

Pour sortir du lot, Sky High Survival va devoir réussir à innover dans un genre très représenté ces derniers temps dans les rayons de nos librairies. Des personnages transportés dans un monde inconnu qui semble régi par des règles, ça dit forcément quelque chose au lecteur assidu de manga. De jeunes protagonistes (si possible assez jeunes, de sexe féminin et plutôt bien en formes) poursuivis par des adversaires qui veulent les tuer, c’est un peu la base de chaque titre du genre. Mais Tsuina Miura a réussi à trouver quelques éléments novateurs qui peuvent donner le petit plus nécessaire pour susciter l’intérêt du lecteur (et au passage justifier le titre de la série). Et comme il est préférable de laisser la surprise aux lecteurs (enfin, c’est vite dit puisque rien n’est caché très longtemps), passons aux quelques interrogations que soulèvent ce tome introductif et qui devraient permettre d’accrocher – ou non – le lecteur.

Chat perché mortel

Parce que un jeu du chat et de la souris géant, ce n’est pas forcément palpitant, il faut quelques mystères pour rendre le tout plus palpitant. Et ce premier volume en propose quelques-uns qui intriguent (attention, quelques éléments de l’intrigue vont suivre – légers mais qui peuvent toujours gêner le lecteur pointilleux). Tout d’abord, quel est ce monde, comment nos héros y ont été amenés, qui le contrôle et pourquoi ? Viennent ensuite le mystère de la grande tour centrale et de Rika, le frère de notre héroïne Yuri : pourquoi est-il ici et est-ce lui le mystérieux sniper ? De même, d’où vient cet hélicoptère ? Et quelle semble être cette drôle de technologie qui se cache dans les masques des « tueurs » ? Bref, il y a de la matière, et nous n’en attendions pas moins de la part du scénariste d’Ajin. Ce qui est plus étonnant, c’est la pagination du titre : 16 chapitres, dont une grande majorité de 10 pages. Si cela donne un vrai rythme, c’est aussi plutôt déstabilisant.

Interdit aux moins de 16 ans

Vu le thème, on s’attend bien évidemment à de la violence. Sur ce point, Sky High Survival tient sa promesse avec des têtes qui explosent, qui s’écrasent au sol ou qui se retrouvent désolidarisées du reste du corps. On est donc parfaitement dans le thème. Mais certains, habitués du genre, s’attendent aussi à voir quelques scènes un peu plus « olé olé ». Reconnaissons que Tsuina Miura et son acolyte Takahiro Oba – dont le trait est très efficace mais assez impersonnel - restent très mesurés de ce côté-là : quelques plans culottes et un effeuillage provoqué constituent l’essentiel du côté « sexy » du titre. Pour le reste, le récit se concentre sur la survie de son héroïne et sa fuite. Et c’est bien l’essentiel.


Au final, ce premier volume atteint déjà un premier objectif : ne pas totalement faire fuir le lecteur. Si rien ne permet à la série de sortir totalement du lot des survivals habituels, rien non plus ne l’enfonce et quelques éléments lui permettent de prétendre à une touche d’originalité, voire même d’intérêt. Mais trop de titres du genre nous ont réservé de mauvaises surprises, c’est donc avec une certaine fébrilité que l’on attendra la suite du titre pour se prononcer définitivement. A suivre donc…

En bref

5
Sky High survival
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire