5
Happy project

par Charlie One le ven. 31 oct. 2014 Staff

Le Happy Project ne me rend pas heureux à proprement parler mais délivre contre toute attente un divertissement plus agréable qu’anticipé. L’arrivée à la fin du tome 2 du sale gosse de riche n’annonçait en effet pas grand-chose de réjouissant.

Heureusement pour nous, la présence de ce dernier est réduite au strict minimum et, à raison de la part de l’auteur, car il apparait que celui-ci ne va pas changer de personnalité d’un claquement de doigt et qu’il est avant tout là pour servir de catalyseur.

L’action de ce 3e volume d’Happy Projet se concentre maintenant sur un nouveau triangle amoureux : Sôta, Kaede et Haruka. Ce rebondissement est loin de surprendre mais a pour lui d’être traité sans les excès qui avaient accompagnés l’arrivée de Ryûya. Alors oui, certains dialogues sentent un peu le réchauffé, les réactions de chacun des participants ne sont toujours pas réalistes et Kotone ne sert définitivement plus à rien mais la relation d’amitié entre les amis d’enfance est très bien retranscrite et l’alchimie entre Kaede et Masato est assez marrante pour peu que l’on se prenne au jeu.

Conclusion : loin d’être la déception attendue, Happy Project 3 montre cependant bel et bien la difficulté de l’auteur à assurer un travail de développement également réparti chez ses personnages. Sôta et Kaede bénéficient logiquement et fort heureusement du meilleur traitement au détriment d’Haruka qui, elle, apparait encore ici influençable et en prime, légèrement antipathique. Plus qu’un tome avant de connaitre l’élue du cœur de Sôta !

En bref

5
Happy project
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire