6
Tora & Ookami

par Suiginto le ven. 14 mars 2014 Staff

Lycéenne orpheline, Mii consacre beaucoup de son énergie dans le restaurant familial où elle aide sa grand-mère. Amatrice de boy's love, elle va vite fantasmer sur deux beaux gosses qui débarquent dans leur restaurant, avant de franchement s'attacher à eux...

Tora & Ookami ne s'attarde heureusement pas trop longuement (ni lourdement) sur les fantasmes yaoi de son héroïne, et s'aventure rapidement vers une comédie fraîche et drôle, portée par la simplicité et la passion communicative de Mii pour la cuisine.

Même si l'humour est bien présent, mine de rien l'histoire se développe conséquemment, entre le quotidien pas évident de l'héroïne, les difficultés financières du restaurant, et les destins de Tora et d'Ookami... En effet le récit fait un bond les concernant, amenant une nouvelle situation en fin de tome, bien plus intéressante que l'idée de départ.
Un aspect un peu plus dramatique qui donne plus d'épaisseur au titre, à voir comment il sera traité par la suite!

Les dessins de Yoko Kamio sont clairs et expressifs malgré un chara-design simple, les planches contiennent beaucoup de trames et donnent une atmosphère très shôjô axée sur l'émotion, on attend donc beaucoup du développement futur des personnages.

L'édition de Panini ne se démarque pas spécialement, le papier manque de blancheur mais la traduction est fluide à la lecture.

La série étant terminée au Japon en six tomes, l'histoire devrait avancer rapidement, à l'image des premiers rebondissements de ce tome, dont les dernières pages amènent d'ailleurs un certain suspense quant au dénouement de la situation!

En bref

6
Tora & Ookami
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire