7
Fate/Zero

par Sherryn le jeu. 13 mars 2014 Staff

Après Fate Stay Night, Fate Zero nous fait remonter le temps en se penchant sur la précédente Guerre Sainte.

Cependant, il ne semble pas nécessaire d'avoir lu ou vu Fate Stay Night pour profiter de ce manga qui prend bien le temps de poser les bases de l'univers. En fait, ce premier tome est assez largement consacré à l'introduction et à la présentation des personnages et du système des servants, d'où une possible impression de lenteur pour qui connaît déjà le principe, mais qui se révèle vite passionnante pour les nouveaux lecteurs; en effet, passé les premières pages éventuellement un peu laborieuses, ceux-ci ne tarderont pas à se prendre d'intérêt pour les personnages et l'histoire.

Sans dire que le fond soit très original, puisqu'il ne s'agit finalement que d'une énième sorte de battle royale visant à s'emparer d'une source convoitée sur laquelle vient se greffer le système des servants, l'immense soin dont bénéficie ce manga l'aide à se montrer particulièrement prenant et efficace.

Déjà, le dessin s'avère plus soigné et plus mature que dans Fate Stay Night, avec une touche de réalisme notamment au niveau des visages, qui est particulièrement agréable à l'oeil.

Mais les personnages eux-mêmes ont aussi beaucoup de classe et je pense notamment au héros, qui d'emblée apparaît mystérieux et un peu effrayant malgré des aspects attachants également. Il s'agit d'un adulte et non d'un adolescent, ce qui là aussi rend le titre plus mature. Il conserve une ambivalence plaisante grâce aux différents points de vue (d'Arturia, d'Irisviel,...) qui sont proposés sur lui. On en sait moins pour le moment sur les autres "maîtres" concernés par la Guerre Sainte, mais pour ce qu'on en voit pour le moment, les portraits des protagonistes paraissent réfléchis et soignés, leur personnalité étant clairement affichée dès le début ; de même pour les différents servants.

L'action, quant à elle, reste légère dans ce premier tome, car les explications et la présentation des personnages en occupent la majeure partie. Cependant, cela ne veut pas dire que l'ensemble n'est pas intéressant, bien au contraire ! Le ton des dialogues semblent indiquer que la série devrait laisser une bonne place à la stratégie et à l'évolution des protagonistes, et pas seulement à l'action "pure" qui peut être ennuyante quand elle n'est pas accompagnée d'un brin de réflexion. Bien sûr, seuls les tomes à venir nous le diront, mais pour l'instant le soin accordé à l'incipit augure du meilleur pour la suite !

Les qualités graphiques, le ton mature et l'élargissement proposé à l'univers de Fate Stay Night, rendent Fate Zero sacrément attractif et même davantage que l'oeuvre d'origine. À ne pas manquer si vous avez aimé Fate Stay Night, et à découvrir -pourquoi pas- si vous vous êtes un nouveau lecteur, car vous ne serez pas perdu !

En bref

7
Fate/Zero
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire