8
La Fleur Millénaire

par Sherryn le mer. 27 nov. 2013 Staff

Une fois de plus, Kaneyoshi Izumi nous offre un tome d'une qualité renversante ! Les volumes défilent et La fleur millénaire se maintient au plus haut niveau avec une aisance aussi rare que remarquable.

Alors qu'on lit sur le quatrième de couverture : « Son incapacité à sauver son bien aimé mentor plonge Aki dans le désarroi le plus total », on ne peut que souligner que cette phrase est assez mal choisie. En effet, elle donne l'impression que l'on va encore avoir affaire à une de ces scènes de shôjo interminables où l'héroïne, après avoir échoué une première fois, se morfond sur 4 chapitres avant de se reprendre après que quelqu'un lui aura secoué les puces. Or, ce n'est pas du tout ainsi que ce manga présente les choses.

Aki, certes, est bouleversée et sa souffrance est perceptible, affleurant ici ou là avec une grande justesse. Mais si vous vous attendez à la voir pleurer et amorphe, vous allez être déçus. Jusqu'à présent, les épreuves n'ont fait que la rendre de plus plus forte, et cette fois ne fait pas exception à la règle. La voir à la fois si sensible et douée d'une telle capacité à faire face et à ne pas se laisser aller, tirant au contraire des leçons des événements vécus, s'avère à la fois touchant et passionnant.

L'intrigue politique, quant à elle, est plus que jamais sur le devant de la scène. Comme toujours, le récit avance rapidement grâce à la grande sobriété du style. Ce tome nous offre des rebondissements passionnants, auxquels on ne s'attendait pas. Il se referme même sur des événements qui risquent de totalement chambouler les forces en présence.

Comme dans tout shôjo, les motivations des protagonistes reposent avant tout sur des raisons humaines. La reine de Dô et le roi de Â, qui nous avaient été présentés jusqu'ici comme d'infâmes protagonistes sans coeur, révèlent tous deux un autre visage. Elle montre sa fragilité derrière sa férocité, il montre sa stratégie derrière ses actes apparents. Et le tout mène à une situation explosive !

Parallèlement à une intrigue efficace et intelligente, à des personnages creusés et charismatiques, et à un graphisme toujours sobre et somptueux, ce manga sait également soigner son ambiance de façon à faire de chaque seconde de lecture un vrai plaisir. Que ce soit la romance esquissée mais tout sauf envahissante, ou l'humour toujours présent malgré des événements dramatiques. Les expressions des personnages sont à souligner, car on ne peut pas y rester indifférent.

Si vous ne l'aviez toujours pas compris, La fleur millénaire est réellement un titre de qualité à côté duquel il ne faut surtout passer. Et si les shôjo ne sont d'ordinaire pas votre tassé de thé, celui-là pourrait bien être celui qui vous fera changer d'avis !

En bref

Une fois de plus, Kaneyoshi Izumi nous offre un tome d'une qualité renversante ! Les volumes défilent et La fleur millénaire se maintient au plus haut niveau avec une aisance aussi rare que remarquable. La fleur millénaire est réellement un titre de qualité à côté duquel il ne faut surtout passer. Et si les shôjo ne sont d'ordinaire pas votre tassé de thé, celui-là pourrait bien être celui qui vous fera changer d'avis !

8
La Fleur Millénaire
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire