5
Tales of Destiny

par damss le sam. 27 mars 2010 Staff

Premier tome d'une nouvelle série adaptée d'un jeu vidéo, ma première réaction reste sur le petit prix. 3€50 pour s'essayer une nouvelle série, voilà une bonne idée.
Puis on se met à le feuilleter. Les dessins ont pris un petit coup de vieux mais restent tout de même agréable à regarder. L'univers est celui de l'héroïc-fantasy et on en retrouve tous les ingrédients : combats à l'épée, magie, monstres et châteaux en tous genre.
L'histoire, quant à elle, reste aussi classique, ce tome permettant d'introduire la plupart des personnages, ennemis ou héros, ainsi que la quête de ces derniers.
Il permet de présenter aussi le monde, peuplé de monstres dans les parties inhabitées, et de sa particularité, les swordians (épées qui ont une conscience et des pouvoirs magiques) et leur swordians masters.
Rien de vraiment notable, d'exceptionnel pour le moment.
Les dernières pages sont très bien faite puisqu'elles soulèvent l'étonnement et la curiosité et donnent réellement envie de connaître la suite, en tout cas pour ce petit passage.
On finit sa lecture sans vraiment être imprégné de l'histoire.
Cette série sans prétention est bonne dans le fond mais le fait qu'elle soit adaptée d'un jeu vidéo apporte quelques limites, surtout sur le scénario un peu trop linéaire (un problème, une solution) dû à ses origines qui ne lui permet pas de se démarquer.

Des dessins un peu vieillissant, un scénario classique, un univers pas complètement original et une adaptation dont on ressent les limites n'est pas forcément très attirant. Mais cela reste un shônen à part entière qui a ce mérite de se terminer en seulement 6 volumes. Les fans du genre et les accrocs du jeu vidéo devrait y trouver leur compte.

En bref

5
Tales of Destiny
damss Suivre damss Toutes ses critiques (978)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire