8
Nana

par opaline le mar. 31 mars 2009 Staff

Ce vingtième volume continu à entremêler passé et futur, et Aï Yazawa distille avec efficacité des indices sur les évènements malheureux qui ont provoqués la disparition de Nana.

Entre tromperie, mensonges, faux-semblant et non-dit. Le petit monde de Nana s'ébranle et on guette à tout instant la faille qui risque de détruire le fragile équilibre entre chaque protagoniste.

Si on a un peu l'impression de patauger un peu de nouveau dans ce volume, la révélation en fin de tome apporte enfin la tragique révélation que l'on craignait tous.

En bref, un tome qui annonce une suite des plus éprouvante que ce soit pour le lecteur ou pour les personnages. Vivement la suite!

En bref

8
Nana
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire