Critique Manga Le château solitaire dans le miroir #5

8
Le château solitaire dans le miroir

par Tampopo24 le lun. 8 juil. 2024 Staff

Trouver la clé de son avenir

Sans surprise et sans faillir,
cette série aura été un coup de coeur du début à la fin, avec une très
belle utilisation du fantastique dans ce récit mêlant émotion et
dénonciation des drames vécus lors de l’enfance. Une superbe lecture
totalement inattendue ❤

Je ne m’attendais vraiment pas à une
telle qualité d’écriture en démarrant cette série que j’imaginais un peu
passe partout surtout, arbitrairement, parce que j’avais vu qu’elle
avait une adaptation en film et que c’est rare que mes oeuvres préférées
en bénéficient, en général, c’est plus réservé aux titres mainstream.
Mais ici, les autrices du début à la fin, ont su proposer un récit
puissant et original, jouant à merveille sur les tropes fantastiques
introduits.

Après un démarrage un peu confus, ce tome
a ainsi su me séduire du tout au tout. En nous dévoilant enfin les
secrets de cet univers, les autrices m’ont totalement conquise. J’ai
beaucoup aimé, enfin, découvrir ce que chacun cachait mais également ce
qui les réunissait et comment, et la surprise, enfin pas totalement, fut
à la hauteur de mes attentes avec une belle pointe d’émotion avec celle
cachée derrière le masque.

C’est ainsi avec émotion que les autrices
nous ont conduites à travers les méandres des récits de vie de ces
jeunes qui ont vécu harcèlement scolaire, pression parentale, violences
intrafamiliales, abandon, etc. Souvent, c’est bien trop larmoyant et
dégoulinant dans ces cas-là, j’ai trouvé le pathos parfaitement dosé
ici. Nous ne sommes pas face à des ado passifs, leur rencontre leur a
permis de relever la tête et d’oser braver ce qui leur a fait perdre
pied. La mise en scène de ces liens amicaux leur permettant de survivre
fut vraiment poignant et lumineux.

Du coup, même si les personnages sont des
archétypes, tout comme la situation qui définit chacun, ça ne m’a pas
gênée car cela créait une sorte de lien de confiance avec nous en nous
disant : « et si c’était nous ? ». La connivence nous a vraiment
rapprochés et on avait qu’une envie les voir s’en sortir. Cet ultime
volume fut parfait en ce sens car il a apporté toutes les réponses
souhaitées. On a vu chacun changer, relever la tête et affronter ses
démons avec courage. On a trouvé la clé et exaucé leur voeu. On a trouvé
qui était le petit chaperon rouge et quelle était la vraie histoire
qu’elle racontait. Tout s’est éclairé avec émotion et justesse et même
un peu de surprise avec cette dernière.

En bref

Les autrices ont ainsi vraiment su mener leur histoire de bout en bout. Les explications sont logiques. La gestion du fantastique originale et très inspirée, surpassant ce qui est souvent fait avec ce genre de lore emprunté à Alice aux pays des merveilles. J’ai vraiment eu un petit coup de coeur pour la construction de ce récit et l’émotion insufflée dedans. Je n’ai qu’une hâte désormais, en voir la version animée pour revivre cela.

8
Le château solitaire dans le miroir
Positif

Une émotion puissante de bout en bout

De très beaux récits de vie émouvants

Des ado malmenés qui se relèvent grâce au pouvoir de l'amitié

Une fort belle gestion du fantastique

Tout est bouclé et expliqué, avec émotion en prime

Negatif

Des personnages stéréotypés dont on n'apprend le passé qu'ici en mode info bombing

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1730)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire