Critique Manga Gokurakugai #1

7
Gokurakugai

par MassLunar le mar. 18 juin 2024 Staff

Résolument votre

Un quartier populaire, des personnages hauts en couleurs, des bons petits restos chinois et autre bouis-bouis riches en odeurs … il a l'air de faire bon vivre à Gokurakugai mais la nuit finit toujours par tomber et avec elle son petit lot de problèmes troublants tels que des disparitions et surtout l’apparition de monstres appelés Maga…

Fort heureusement, perché au-dessus d’un petit restaurant, le Bureau des Résolutions est là pour vous aider ! Entre deux petites enquêtes (bien tarifées), l’impassible et sculputurale Mademoiselle Tao et Alma le sympathique morveux s’attaque aussi au cas des Maga. 

Quoi de mieux pour débuter l’été qu’un bon petit shonen action/paranormal, le tout concentré dans un cadre des plus stylé : à savoir un quartier populaire riche en couleur mêlant spiritualité des temples et ruelles pleines de surprises qu'on croiraient tout droit sorties d'un film hongkongais. 

Gokurakugai, ce nouveau shonen majeur de Pika, signé Yuto Sano, se démarque avant tout par le lieu principal de son intrigue : un quartier populaire animé, attractif mais aussi propice à la criminalité, ce n’est pas pour rien que cet endroit fictif (mais fortement influencé par des lieux réels) a donné donc son nom au titre du manga.

Yuto Sano signe le début d’un shonen immersif dont les qualités graphiques transparaissent dans son environnement que nous avons hâte de découvrir plus en profondeur. Avec ce premier tome, on peut s’attendre à un mélange d’investigations et de paranormal bien que l’intrigue dévoile (peut-être un peu trop) vite ses cartes en faisant apparaitre la principale menace de ce titre : les Maga. Des monstres nés des cadavres.

Ainsi, le Bureau des Résolutions mène deux types d’enquêtes : les officiels, plus terre-à-terre et fréquentes et les officieuses qui concerne les dangereux maga.

Grâce à un design dynamique, des combats haletants et encore une fois un environnement plutôt stylé, ce premier tome de Gokurakugai annonce une série très sympathique qui mise également sur son duo de personnages principaux dôté d’une bonne alchimie. D’un côté, l’imperturbable détective Tao fume clope sur clope et manie les flingues comme personne et de l’autre, nous avons le jeune Alma, plus impétueux, gourmand, et amical, un personnage fort sympathique qui vient facilement en aide à la veuve et l’orphelin tandis que Madame Tao s’occupe de manière parfois effrayante des questions pécuniaires.

Dès ce premier tome, le duo impose sans efforts ses effets comiques et une impeccable attitude tout en coolitude entre la badass au flingue et le jeune guerrier aux origines surprenantes. La bonne qualité d’un manga provient souvent de l’attrait de ses personnages et en l’occurrence, Gokurakugai fait un petit sans-faute de ce côté-là avec ce duo de détectives plaisant et charismatique. Quelques personnages secondaires apportent aussi de la couleur à ce début de titre comme les cuisinières du restaurant chinois ou encore un membre de l’organisation des plus radins. L’argent est d’ailleurs un thème récurrent dans la bouche des protagonistes !

Sans surprises, ce nouveau shonen de Pika possède également un bon rythme entre petites enquêtes et combat contre des monstres. Tout s’enchaine et c’est aussi la petite faiblesse de ce tome introductif qui éclipse rapidement le côté enquêtes pour des combats plus classique face à des créatures. A titre de comparaison, le manga Fuuto Pi parvient à bien doser ce mélange entre action et enquête. Une petite réserve du coup quant à une intrigue qui bifurque déjà dans une direction un peu connue….

Mais je ne vais pas râler trop vite. Les amateurs de shonen explosif et stylé devraient trouver leur compte avec ce titre somme toutte prometteur focalisée sur une ambiance cool et urbaine très dynamique. Le dessin est très efficace, avec des lieux multiples, du bureau des enquêteurs au repaire souterrain en passant par des sanctuaires et cimetières isolées ou des ruelles sinistres… Du bon potentiel en perspective qui va, espérons-le, s’affiner et se démarquer dans les prochaines tomes !

En bref

Gokurakugai est un nouveau shonen efficace dont le charme réside avant tout dans le cadre de l'intrigue, un environnement plein de surprises, inspiré des quartiers populaires de Hong -Kong. Pour autant, il est dommage que ce premier tome grille un peu vite ces cartouches au niveau de l'histoire avec l'apparition des monstres. A voir si l'intrigue s'avère plus remarquable au fil des tomes mais pour un début de série, Gokurakugai invite facilement le lecteur à découvrir ce quartier des plus animés.

7
Gokurakugai
Positif

Le quartier de Gokurakugai

Le duo principal entre alchimie et charisme

Negatif

Une intrigue qui bifurque trop vite en terrain connu

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (564)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire