Critique Manga Le Prince alchimiste #2

7
Le Prince alchimiste

par juju le sam. 24 sept. 2022 Staff

La conquête du sel

On retourne dans le royaume de Cartarossa en compagnie du troisième prince Hiro et de son amie chevalier Hibana. Ce deuxième volume est intégralement consacré à l’océan et à la récolte du sel. Seulement pour s’y rendre, il faut traverser la forêt maléfique longue de 20km et remplie de monstres. L’occasion pour Hiro de faire étalage de tout son talent pour l’alchimie (une science interdite par l’Eglise, je le rappelle). Il va entre autre se fabriquer de nouvelles armes grâce à l’alchimie d’argent du mitrhil mais aussi des objets bien utile pour son quotidien, boussole magique, transformation de sa pupille droite en puille magique pour renforcer ses facultés ou encore un parfum qui éloigne les monstres. Hiro va faire preuve de beaucoup de motivation pour rendre son royaume plus attractif mais Hibana n’est pas en reste, elle va elle aussi démontrer toutes ses capacités physiques. Et d’ailleurs leur relation évolue énormément dans ce deuxième tome, gagnant en intensité et en confiance, ils sont très attachants et c’est très agréable à suivre.

La conquête du sel est essentielle pour le développement de Cartarossa, actuellement ils dépendent de pays voisins. En effet certains pays obligent les habitants à acheter leur sel, coutant extrêmement cher. La récolte du sel est donc essentielle pour reconstruite le royaume. Mais pour mener cette entreprise à bien, Hiro va devoir convaincre ses frères. Takumu le guerrier, premier prince et Agatar le politicien, deuxième prince. Tous les trois ont chacun des stratégies différentes pour redorer leur royaume mais c’est finalement Hiro qui obtient gain de cause. Tout le monde va se mettre en œuvre pour la récolte du sel. Et d’ailleurs les relations entre tous ses personnages évoluent énormément dans ce deuxième volume. C’est plutôt bien décrit.

Un petit côté RPG / jeu vidéo fait son apparition avec des animaux avec un rang de difficulté. Un ours scie de rang par exemple. Mais aussi le côté épuisement de la magie si il l’utilise trop ou encore le parfum repousse monstre, un classique.

Finalement, on reste dans la lignée du tome 1, avec un isekai beaucoup plus posé que d’habitude, il y a certes des combats mais ce n’est pas le centre du récit. Ici, Hiro pense constamment à son peuple faisant tout le nécessaire pour y arriver et n’hésitant pas à s’épuiser. D’ailleurs la construction du tunnel va lui demander deux mois d’efforts. Un manga qui prend son origine dans le roman de Rui Tsukiyo, n’ayant pas lu ce roman, je sens qu’il peut se passer énormément de choses encore. Les deux premiers tomes m’ont parus très introductifs, j’imagine par exemple très facilement que les autres royaumes vont vouloir déclarer la guerre à Cartarossa avant le royaume ne devienne trop puissant. Et vivement le tome 3 pour connaitre la réponse d'Hiro ^^

En bref

"laissez-moi vous montrer le pouvoir de l'alchimie"

7
Le Prince alchimiste
Positif

Des relations entre personnages qui évoluent

Une alchimie qui rend Hiro très puissant

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (391)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire