9
New York New York

par MiharuChan le ven. 15 avril 2011

Au début le graphisme ne m'a guère charmée , car entendons-nous pour dire qu'il est loin de ressembler un tant soit peu aux autres mangas yaoi. J'ai eu du mal mais je me suis finalement habituée et je me suis attachée aux personnages de Mel et Kaïn, et même à la mère de Kaïn (que je haïssais au plus grand point, surtout vu sa réaction envers l'homosexualité..) mais plus l'histoire avance plus on comprend les évènements. Les personnalités se tranchent un chemin qui s'approfondi toujours un peu plus à chaque chapitre. Quand Kaïn gifle Mel en plein visage dans la rue en le traitant de fils de pute, on ne comprends pas trop pourquoi il agit ainsi, mais on finit par comprendre que Kaïn est quelqu'un de très protecteur et de jaloux, voir possessif. J'ai bien aimé la plaisanterie bonus du manga sur cette scène à la fin! Bref, en gros on a finit par comprendre que Mel est un pleurnichard séduisant et qui attirait les hommes louches (Je parle de tous ses ex, Pas de Kaïn) et que Kaïn est un policier un peu idiot sur les bords qui commet souvent des erreurs mais ça ne l'empêche pas d'avoir bon coeur et de retourner s'excuser et tout faire pour qu'on lui pardonne. D'ailleurs, heureusement que Mel n'est pas rancunier car après la gifle et les crises de jalousie constantes, quelqu'un avec un fort caractère l'aurait poignardé depuis longtemps.
Bref une histoire pleine de péripéties refletant à la perfection les problèmes de la société en rapport avec l'homosexualité.
À ne pas manquer!

En bref

9
New York New York
MiharuChan Suivre MiharuChan Toutes ses critiques (2)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire