8
Space Brothers

par Tampopo24 le sam. 9 janv. 2021 Staff

Destins croisés dans l'espace

C'est encore une fois avec la gorge serrée que j'ai poursuivi les aventures de nos amis astronautes le temps d'un tome classique mais plein d'émotions.

Cette fois Chûya Koyama s'amuse à nous conter en parallèle les destins de Serika et Mutta, l'une en partance de l'ISS, l'autre en pleine mission sur la Lune, et c'est une nouvelle fois magnifique ! On pourrait croire que c'est simple, qu'il ne se passe rien, mais il se passe tout plein de choses en fait. Le mangaka fait de nombreux parallèles, entre Serika et son passé, entre ses recherches et Sharon, entre Mutta et Hibito... Et c'est terriblement touchant. On vit ainsi ses moments clés avec une très vives émotions et ce qui pourrait sembler banal prend aux tripes.

Le parcours de Serika fut superbe. J'en ai aimé chaque instant mais il est temps pour elle de rentrer sur Terre. Ce moment intense est ici raconté avec beaucoup de finesse et une certaine tension, car s'il est l'occasion pour elle de dialoguer avec celle qu'elle était autrefois, on en vient nous à nous demander si ce n'est pas un dernier au revoir avant un accident fatal. Et la mise en scène de l'auteur est magistrale, digne des meilleurs films hollywoodiens avec de nombreux points de vue et une émotion qui monte en parallèle de la tension qui nous prend à la gorge, excellent ! Le final, lui, est parfait avec une scène simple qui restera longtemps gravée dans ma mémoire.

Mutta, lui, se lance enfin concrètement dans la construction de l'installation du télescope de Sharon sur la Lune. Quelque chose qui pourrait être rébarbatif s'il n'était pas conté avec humour et astuce comme c'est le cas ici. Le mangaka s'amuse à mettre Mutta en scène avec des passages savoureux avec ses collègues et leur robot, grâce à des dialogues parfaitement composés. On découvre leur quotidien, on les voit se chambrer, on les voit espérer, on les voit tenter de se rassurer et on les voit se dépasser. Je suis de plus en plus fan de leur robot pour sa touche humoristique. J'ai été agréablement surprise de la mise en avant d'Andy, les gros bras du groupe.

Mais ce serait trop beau si tout se passait normalement, il y a toujours un grain de sable dans l'engrenage avec nos héros et cela se produit encore une fois. Le défi est posé et j'ai aimé voir l'auteur mettre en avant ce cher Haggard pour le relever. C'était encore un personnage de l'ombre et sa mise en lumière est ma foi fort réussie pour l'instant, très prometteuse avec des thématiques intéressantes sur la superstition, le poids des responsabilités, l'astuce à avoir quand on est astronaute, etc.

En bref

Malgré un tome qui peut sembler classique au premier abord, Chûya Koyama nous fait encore vivre de très belles émotions. Il m'a noué la gorge avec les échanges entre Mutta et Serika et le destin de cette dernière. Il m'a amusée avec les aventures de Mutta et sa bande sur la Lune. Et il m'a laissée sur les fesses avec la dernière tuile qui leur tombe de suite et qui va me tenir en haleine jusqu'au prochain tome. Encore et toujours une grande aventure spatiale et humaine !

8
Space Brothers
Positif

Une aventure humaine intense

Une aventure spatiale surprenante

Les beaux destins croisés de Mutta et Serika

Le retour de celle-ci sur Terre

La suite de la mission de Mutta avec ses nouvelles péripéties

Les mises en avant d'Andy et Haggard

Negatif

La frustration de devoir attendre la suite ^^'

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (451)
Partager :