10
Next Stop

par Leif le dim. 15 août 2010

Un premier volume magistral, sur le fond comme la forme, petit miracle de concision, d'ellipse, de photoréalisme et de stylisation, auquel il manque en france la bichromie de l'édition originelle.
Road movie contemplatif, poétique et autodestructeur, peuplé de bad boys au grand coeur et de jeunes en manque de repères, en quête d'absolu, de limites ou d'eux-mêmes.
A lire comme un One Shot, unique, tétanisant et indispensable (volume 2 très en-deçà sur tous les plans, et classé sans suite par nos chers éditeurs hexagonaux).

En bref

10
Next Stop
Leif Suivre Leif Toutes ses critiques (79)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire