4
Stray Souls

par snoopy le mer. 21 juin 2017 Staff

Stray souls possédait tout pour être une bonne petite série divertissante avec son univers graphique atypique, l’idée des Onryô bien trouvée et de l'humour bien barré. Sauf qu’au fil des tomes, le lecteur sera de plus en plus déçu par une intrigue quasi inexistante, qui ne parvient pas à décoller restant beaucoup trop simpliste dans son évolution voir même assez confuse trahissant un manque d'inspiration certain. Une sensation qui va se confirmer après l'arc de Ranmaru avec des antagonistes quasi absents et une troupe d’ennemis qui n’ont que peu d’intérêt car partant totalement en roue libre, le récit a vite fait de virer au grand n'importe quoi. Au début, on pouvait encore fermer les yeux se laissant facilement embarqué grâce à une bonne dose d’humour et puis il restait malgré tout l’espoir que l’auteur développerai une bonne intrigue avec plus de consistance mais difficile après lecture du sixième opus d’y croire encore. Quel gâchis…


En fin de tome précédent, la situation plus que désespérée dans laquelle nos amis étaient plongés évoluera malheureusement de façon très prévisible donnant à ce passage l'effet d'un gros soufflé qui retombe aussi vite qu'il n'était monté. Évidemment, ce n'était peut-être pas une très bonne idée de placer la barre si haut en faisant de la surenchère de la sorte à savoir nos quatre héros contre des milliers d’ennemis et donc on se demande vraiment quel était l'intérêt de nous pondre deux arcs où les forces étaient plus ou moins égales pour ensuite lancer toutes les forces contre Saruta-Hiko & cie et donc d’aboutir au très prévisible sacrifice de l’un des personnages. Avec une intrigue aussi décousue et des antagonistes encore une fois très peu marquants, l’auteur donne l’impression qu’il voulait juste en finir vite.  


La suite est encore plus bizarre puisqu’on retrouve nos personnages en train de vivoter après avoir mis plus ou moins en déroute l’ennemi. C’est ce dernier qui viendra d’ailleurs souffler l’idée d’une nouvelle quête à Saruta-Hiko pépère en train d’arroser ces tomates. Même si on comprend qu’il fallait bien trouver une idée pour remplir les tomes restants, on est en droit de se poser des questions puisqu’on ne comprend que très peu où l’auteur veut en venir avec ses antagonistes à moins que ce soit très simpliste avec un conseiller qui cherche juste à récupérer le corps de la princesse Ame pour en faire sa nouvelle marionnette… Quel est donc l’intérêt de réutiliser une stratégie qui fut un véritable échec ?


Cela dit, ce n’est pas l’élément qui m’a le plus gêné mais bien le début de ce nouveau périple qui s’est révélé ennuyeux à mourir avec un auteur qui fait grandement traîner les choses et un humour qui ne fait plus mouche sans oublier le peu de scène d’action pour dire de nous captivé un peu plus, un nouveau personnage avec le charisme d’une moule et de la redondance dans les dialogues ; mon avis n’engage que moi bien sûr. Bref, j’ai complètement décroché mais je lirai tout de même la suite car il serait dommage de s’arrêter à deux tomes de la fin…

En bref

Même si je ne regrette pas totalement de m’être laissé tentée par ce titre grâce à son humour déclencheur de fous rires (pour ma part) et son univers plaisant, il faut malheureusement voir les choses en face avec une intrigue qui ne tient pas la route. Ce sixième opus laissait d’ailleurs trop transparaître les faiblesses de la série et fut en plus d’un ennui mortel. Il reste malgré tout deux tomes à l’auteur pour se rattraper et tenter de nous pondre une fin plus ou moins correct. Wait and see.

4
Stray Souls
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire