6
Me, myself & him

par snoopy le ven. 30 sept. 2016 Staff

Après un premier tome hilarant qui posait les bases d’une comédie sentimentale délirante assumée pleinement par son auteure, on espère que ce deuxième tome parviendra à renouveler l’exploit de nous faire rire à nouveau à larmes. La fin du tome laissait suggérer une suite encore plus farfelue si toutefois l’auteure s’est décidée à aller encore plus loin dans ses délires.

Nos deux jumeaux ont intervertis leurs corps suite à une chute dans les escaliers et font maintenant tout pour garder leur secret. Ainsi Hayate toujours coincé dans le corps de Choko se voit contraint de sortir avec le beau gosse et essaie tant bien que mal de donner le change. S’il est facile de duper les connaissances, c’est une toute autre affaire lorsqu’il s’agit d’une amie très proche. Azusa aurait-elle percé leur secret ?

Petite déception en débutant ce deuxième tome, on aurait pu croire que suite à la chute des deux jumeaux et de Tsukiyono, ce dernier aurait également intervertis son corps avec l’un des deux autres. Je pense que l’auteure s’est rendue compte qu’elle allait peut être décevoir certains de ses lecteurs puisqu’elle met justement cette situation en scène dans l’histoire bonus. En ce qui me concerne, je fais partie de ceux-là et j’aurai nettement préféré que le récit emprunte cette direction pour encore plus de fun.

Autre petite déception, ce tome ne m’a pas fait autant rire que le premier mais il y a tout de même de bonnes idées qui demeurent exploitées avec humour et légèreté ; la lecture reste donc assez agréable. Parmi elles, l’idée de faire vivre l’expérience des menstruations à notre pauvre Hayate est assez jouissive puisque le jeune homme va réellement comprendre à quel point c’est douloureux et à quel point les femmes sont courageuses d’endurer ce calvaire tous les mois ; un rêve qui se réalise. Ensuite, on suit l’enquête d’Azuza qui a remarqué que quelque chose clochait avec les jumeaux lors des répétitions de la pièce de théâtre à laquelle ceux-ci participent. Le choix de la pièce est bien trouvé, Choko coincée dans le corps d’Hayate se sent en tout cas proche du rôle qu’il va interpréter et c’est qui va nous permettre de mieux comprendre ce qu’elle ressent. Bref, la pièce de théâtre occupe une bonne partie du tome et on n’a pas le temps de s’ennuyer entre Azuza qui se pose des questions et le rapprochement surprenant entre certains personnages.

Suite à toutes ses péripéties, les jumeaux se retrouvent avec un allié qui est censé les aider à cacher leur secret mais aussi à résoudre leur problème d’inversion. Une bonne idée puisque cela permet de relancer un peu l’intrigue en quelque sorte, les jumeaux étant à court d’idées pour s’en sortir et qui amènera en plus son lot de quiproquo et de situations comiques. L’auteure conclut ce deuxième tome sur une révélation qui risque bien de compliquer encore plus la vie de nos adorables héros et qui donne envie de lire la suite même si le récit prend une direction moins original qu’à ses débuts.

Moins drôle que le précédent et avec une petite déception en début tome, la suite des aventures de notre délirant trio n’en reste pas moins sympathique à lire. Faire rire aux éclats les lecteurs est un exercice qu’il est difficile de renouveler surtout quand il y a pas d’attentes derrière. Cela dit, le tome reste bourré de bonnes idées et de bons passages, la déception est donc de courte durée. On a en tout cas hâte de voir comment l’auteure va conclure son histoire délirante, suite et fin au prochain tome !

Note : 6.5/10

En bref

Moins drôle que le précédent et avec une petite déception en début tome, la suite des aventures de notre délirant trio n’en reste pas moins sympathique à lire. Faire rire aux éclats les lecteurs est un exercice qu’il est difficile de renouveler surtout quand il y a pas d’attentes derrière. Cela dit, le tome reste bourré de bonnes idées et de bons passages, la déception est donc de courte durée. On a en tout cas hâte de voir comment l’auteure va conclure son histoire délirante, suite et fin au prochain tome ! Note : 6.5/10

6
Me, myself & him
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire