8
City Hall

par Sherryn le dim. 16 août 2015 Staff

L'heure est venue de mettre un terme à la quête et au combat de nos héros, et de révéler plusieurs vérités !

Comme le précédent, ce tome se montre très riche en action et les pages dédiées aux combats parsèment ce tome de but en bout. Pour autant, ce n'est pas ennuyeux du tout, bien au contraire ! Car loin de se résumer à de simples échanges de coups, ces luttes contiennent également des retournements de situation, notamment pour certains personnages (je ne citerai pas de nom pour ne pas spoiler !) qui se révèlent finalement ne pas être dans le camp qu'on croyait... notamment parce que leurs convictions peuvent diverger par rapport à celles de nos héros !

De plus, de nombreux choix sont à faire et des vérités doivent être levées... Parmi elles, la fameuse raison pour laquelle la description de Black Fowl n'avait pas été détruite. De nombreux indices sont semés depuis quelque temps déjà pour nous faire comprendre que la vérité qui a été cachée à nos héros aura des conséquences sérieuses... Mais lesquelles ?

Le final se réserve en fin de compte époustouflant, car même si la vérité est toute simple, elle n'était pas forcément prévisible. La classe de Jules Verne au dernier moment laisse difficilement indifférent, et la conclusion s'avère assez dantesque, bien qu'amère d'un certain côté... Mais une fin différente n'aurait assurément pas donné un résultat si bouleversant, si excellent tout simplement.

Le dessin reste quant à lui exceptionnel, riche et maîtrisé, aussi bien en termes graphiques que narratifs. On continue également d'apprécier les présentations des personnages entre les chapitres ainsi que les citations qui donnent à ce global manga l'image d'une oeuvre au contenu intellectuel élevé.

En sept tomes, ce qui est une longueur idéale pour une série développée sans être trop longue, Guillaume Lapeyre et Rémi Guérin ont relevé haut la main le défi de prouver qu'il est possible de créer d'excellents manga en France. À découvrir sans hésitation si ce n'est pas encore fait !

En bref

8
City Hall
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire