Critique Manga Green Blood #2

8
Green Blood

par Pois0n le dim. 8 juin 2014 Staff

Le second volume de Green Blood reprend là où le premier nous avait laissés, à savoir au moment où Brad accepte le contrat d'Emma pour la tête de Kip. Ils ne le savent pas encore, mais cette décision scellera leur destin, et celui de bien d'autres encore...

Toujours aussi accrocheur, riche et violent, l'univers de Green Blood nous offre pourtant un début de tome que l'on pourrait presque qualifier de calme au vu du contexte. L'occasion pour Masasumi Kakisaki de développer davantage les liens entre les personnages et dévoiler quelques bribes supplémentaires de leur passé. Le calme avant la tempête...
Une chose est sûre, rien ne sera plus comme avant. On le savait depuis le départ, il suffisait d'une étincelle pour faire exploser le quartier de Five Points. Malgré le désir des uns et des autres de maintenir le statu quo entre les différents gangs, la réalité rattrape tout autant Brad que le lecteur!

Si le scénario continue à se distiller très lentement (les hostilités commençant à peine en toute fin de tome, sans parler d'un cliffhanger assez prévisible dans les toutes dernières cases), le tome se veut toujours aussi riche en action, en détails, nous entraînant une fois de plus en immersion totale dans ce quartier sans foi ni loi, au milieu de ces personnages bourrés de charisme magnifiés par un trait simplement incroyable. Qu'il s'agisse des héros et leurs expressions, ou des décors, Green Blood est un régal pour les yeux de bout en bout.

Quant à l'édition de Ki-oon, elle est comme d'habitude irréprochable.

En bref

De nouveaux enjeux, des personnages toujours autant travaillés, des scènes d'action très réussies et toujours cet univers accrocheur: il n'en fallait pas plus pour que Green Blood confirme son statut de must-have!

8
Green Blood
Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (298)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire