8
Defense Devil

par Suiginto le ven. 23 août 2013 Staff

Après deux volumes qui narraient les affaires de Kucabara en tant qu'avocat des âmes innocentes, la série prend enfin son envol avec ce troisième opus!

En effet, outre le développement très intéressant entre Kucabara et Idamaria, en mettant au passage en avant des personnages que l'on croyait plus secondaires (comme la pulpeuse Elimona), ce troisième tome de Defense Devil nous propose un long flashback sur le passé de Kucabara!

On découvre enfin ce qu'il est advenu de sa famille, et comment un démon aussi puissant que lui a pu être ainsi déchu et se retrouver avocat des enfers...

Même si le développement du passé de Kucabara est vraiment bienvenu à ce stade du récit, on regrette qu'il soit un peu expédié et ne laisse pas suffisamment de temps pour s'attacher aux personnages et donc à l'importance de la trahison dont a été victime notre héros.
Pourtant, les dessins léchés de Yang Kyung-Il transmettent vraiment beaucoup d'émotion, et les dialogues de Youn In-Wan, simples mais efficaces, amènent également beaucoup de force au récit. On ne peut donc s'empêcher d'être ému et entrainé par la lecture...!

La série étant relativement courte pour un shônen (la série est terminée en 10 tomes au Japon), on apprécie d'avoir enfin une vue plus claire du but des personnages, même si les dernières pages laissent penser que bien d'autres manipulations et trahisons attendent nos héros!

Enchaînant toujours autant d'actions et de rebondissements, ce troisième tome joue aussi beaucoup sur l'émotion et les révélations. On retrouve enfin toujours un peu d'humour, rafraichissant entre deux évènements dramatiques, mais aussi un fan-service plus brut de décoffrage et pas forcément utile...

Avec des dessins toujours aussi enlevés et expressifs, Defense Devil dévoile enfin les tenants et aboutissants de son scénario et devient de plus en plus intéressant à suivre!

En bref

8
Defense Devil
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire