7
Boy's Next Door

par Suiginto le ven. 26 juil. 2013 Staff

Dans Boy's next door, nouvelle principale du recueil qui donne son nom au one-shot de Kaori Yuki, on découvre la rencontre sulfureuse entre un serial killer, Adrian Clay, et un jeune homme mystérieux, Lawrence...

Même si l'intrigue dépeint la relation amoureuse entre ces deux hommes, cela reste visuellement plutôt soft et esquissé, ainsi même les réfractaires au yaoi apprécieront l'histoire.

En effet, au-delà de cette relation où deux hommes perdus se raccrochent l'un à l'autre, c'est surtout la folie meurtrière et la cruauté de leur monde qui est au centre de l'histoire.

Les graphismes sont détaillés, portés par un découpage original mais qui reste clair, tandis qu'on ressent bien toutes les émotions et l'univers malsain et cruel de l'intrigue.

Avec une fin dramatique comme seule Kaori Yuki sait les faire, le lecteur reste marqué par cette nouvelle, qui en peu de pages, bouleverse les esprits... Une jolie découverte!

Les deux autres nouvelles sont plus anecdotiques. Comme l'auteur l'explique dans sa postface, elles sont en effet beaucoup plus anciennes, et donc un peu moins percutantes que Boy's next door.

Devil inside raconte la métamorphose d'un jeune lycéen en vampire... Cette courte histoire est pleine d'action, avec un rebondissement de taille à la fin, et même un petit cliffhanger à la dernière case, pour insinuer le doute comme dans les meilleurs films d'horreur...

Si le genre horrifique avec le thème des vampires est plutôt bien amené, la narration un peu confuse et très resserrée condense l'intrigue plutôt riche en peu de pages. On n'a donc pas vraiment le temps de s'y attacher.

La dernière nouvelle, When a heart beats est un peu plus confuse, personnellement il m'a fallu une relecture pour tout saisir. Il s'agit d'une histoire mêlant une intrigue policière suite à un assassinat, des rebondissements prétextes à de nombreuses scènes d'action à la Bonnie and Clyde, et bien sûr une histoire d'amour...

Cette histoire nous bluffe par la qualité du chara-design alors que Kaori Yuki n'en était qu'à ses débuts, tandis que la confusion dans les scènes d'action et dans la narration mettent en effet en relief la jeunesse de l’œuvre.

Un one-shot qui dans son ensemble devrait ravir les fans de l'auteur, mémorable surtout pour sa nouvelle principale, et un petit investissement pour ceux qui souhaiteraient découvrir l'univers de la maîtresse du manga gothique!

En bref

7
Boy's Next Door
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire