6
Les Fleurs du Passé

par Sherryn le dim. 30 juin 2013 Staff

Un tome assez déconcertant dans lequel le fantastique est très présent. Le surnaturel se marie pourtant très bien avec la tranche de vie, avec une aisance rare dans les manga mais dont les josei sont assez coutumiers.

Le volume se divise assez distinctement en deux parties.
Tout d'abord, on suit Hazuki qui, après avoir passé un accord avec le défunt mari de Rokka, est enfin libre de tenter sa chance avec celle-ci. Cette partie est traitée tout en délicatesse, avec une sensibilité à fleur de peau.
Puis, alors qu'il a cédé son corps au fantôme, on le voit errer dans un monde fantasmagorique auquel il n'est guère donné d'explication pour le moment. Parallèlement, on voit avec émotion l'esprit retrouver des sensations physiques et le contact avec son épouse.

L'humour est constamment présent, offrant une légèreté qui rend ce manga agréable à parcourir. Néanmoins, malgré son synopsis original et sa justesse de ton teintée de poésie, ce manga manque d'un petit quelque chose pour le rendre réellement attractif. Il n'est ni passionnant, ni intense, ni beau à regarder, le graphisme étant assez quelconque voire peu attirant.

Si vous savez déjà que vous aimez les josei, vous pouvez tenter celui-ci : la rareté de ce genre sous nos latitudes justifie que l'on s'attarde alors sur celui-ci. Mais si les josei ne vous ont jamais attiré ou que vous n'avez pas accroché à ceux que vous avez tenté par le passé, alors vous ne risquez sans doute pas grand chose à passer votre chemin.

En bref

6
Les Fleurs du Passé
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire