9
Vinland Saga

par Suiginto le mar. 28 mai 2013 Staff

Un tome comme on en voit rarement dans une série, puisque celui-ci va tourner une page importante de l'histoire, oser redistribuer complètement les cartes, et malmener le destin de chacun des personnages.

Et si ce changement brutal va laisser plus d'un lecteur abasourdi, l'effet de surprise total ne doit pas nous faire oublier que le tout est scénarisé et dessiné avec toujours autant de génie de la part de Makoto Yukimura.

Askeladd fait face à un dilemme des plus cruels, et va prendre une décision inattendue (mais digne d'un viking!) pour le résoudre. Les conséquences de cette décision et les réactions des personnages sont proprement bouleversantes et réservent un moment de lecture intense en adrénaline et en émotion.

Le dessin encore une fois est absolument incroyable de précision et d'expressivité, participant à l'émotion du lecteur concernant chaque protagoniste, et notamment Thorfinn. C'est d'ailleurs sur le jeune homme que l'histoire reprend, après une ellipse temporelle et d'appréciables pages couleurs en milieu de tome, marquant comme le début d'un nouveau manga.

En effet on y suit les aventures d'Einar, qui après être devenu esclave, va faire la connaissance de Thorfinn dans de bien étranges circonstances...

Cette deuxième partie tranche brutalement, et sa narration plus molle et légère contraste avec le rythme effréné des premiers chapitres. On est forcément un peu déçus de quitter nos héros après tant d'épreuves pour se retrouver avec un nouvel arc sans lien apparent...
Il faudra donc faire confiance à l'auteur pour retomber sur ses pieds, et découvrir ce qu'il a concocté pour la suite.

En conclusion, encore un très bon tome, bien que les derniers chapitres laissent un goût de trop-peu et d'insatisfaction, l'auteur choisissant de démarrer au moment le plus intense un nouvel arc narratif, qualifiant les 8 premiers tomes de... prologue. Autant dire que le meilleur reste sans doute à venir!

En bref

9
Vinland Saga
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire