8
Vinland Saga

par Suiginto le jeu. 23 mai 2013 Staff

Un jeune homme blond au regard d'acier s'élance, seul et armé uniquement de poignards, à l'assaut du mur d'une forteresse, pendant que les siens cherchent à percer les lignes ennemies...

Ainsi débute la première scène mémorable de Vinland Saga, véritable épopée scandinave qui met en scène le jeune Thorfinn, guerrier au sein des redoutables Vikings menés par Askeladd.

Mais comme on va rapidement le découvrir, la relation entre le jeune homme et son maître n'est pas des plus amènes...! Pour mieux saisir l'esprit de vengeance qui anime notre jeune héros, la deuxième moitié du volume nous propose un flashback sur son enfance et sa relation avec son père, Thors, figure emblématique du petit village sans histoire où Thorfinn a grandi.

On l'aura compris, Vinland Saga est avant tout une série dynamique et pleine de combats. Cependant ceux-ci ne s'éternisent pas inutilement, et jouissent de rebondissements stratégiques bien trouvés et originaux. Sans être occultées, la violence et la cruauté inhérentes à la guerre ne sont pas pour autant démesurément exacerbées, et un petit peu d'humour vient parsemer le récit (avec le personnage d'Askeladd par exemple).

On sent cependant très bien la puissance des personnages et la profondeur du tourment du héros, même si l'on ne sait pas encore ce qui l'a mené là. On se doute néanmoins que le second tome apportera les réponses à nos questions.

Graphiquement, la série possède toutes les qualités qu'on aime à retrouver dans ce genre d'histoire: les personnages sont charismatiques et bénéficient d'une identité visuelle propre à chacun, les combats sont précis, détaillés, compréhensibles au premier coup d’œil. L'alternance de rythme dans la narration est habilement menée et on ne sent aucun temps mort dans le récit.

Côté scénario, même s'il paraît relativement simple au premier abord, il n'en reste pas moins bien développé, comme quoi les meilleurs histoires sont parfois les plus simples.
Le cadre, par contre, est vraiment dépaysant - sûrement plus pour les lecteurs japonais que pour nous autres européens - mais quand même assez exotique du fait que la période viking est un sujet rarement traité de manière sérieuse dans la fiction.

Ici le récit bien documenté (en tout cas très réaliste) nous plonge immédiatement dans l'ambiance, et les personnages charismatiques nous donnent envie d'en lire plus.

Une bonne pioche pour Kurokawa, avec ce premier tome de Vinland Saga qui emballe vraiment à la lecture et devrait séduire tous les amateurs de bonnes histoires dans un contexte historique!

En bref

8
Vinland Saga
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire