6
Jojo's Bizarre Adventure - Steel Ball Run

par Suiginto le sam. 4 mai 2013 Staff

C'est tout à fait personnel et discutable bien sûr, mais si vous ne connaissez pas l'univers déjanté de JoJo, je vous conseillerais de débuter par une saison comme celle-ci.

En effet, l'action se situe dans un univers parallèle à celui de la saga, et ne se place donc pas dans la même chronologie. On peut ainsi apprécier ce "stand-alone" (histoire à part) sans pré-requis, même si les fans apprécieront sans doute les clins d’œil à l'épopée JoJo (à travers le nom de certains personnages par exemple).

L'histoire est simple: il s'agit d'une course complètement folle...!
Nous sommes en 1890, et le grand Mister Steel décide d'organiser une compétition où il s'agira pour les participants de rallier San Diego à New York, soit 6000km de part en part des États-Unis, et ce, sans changer de monture! Des centaines de participants affluent, appâtés par le prix de 50 millions de dollars offert au vainqueur...

Ce premier tome plante habilement le décor, et choisit de nous dépeindre quelques uns des personnages formidables qui vont concourir. On découvre ainsi Jayro Zeppeli et la mystérieuse boule en métal qui lui sert d'arme, Johnny Joestar, un jockey devenu paralysé, et Sandman, un indien prêt à tout pour sauver ses terres.

Et c'est là la force de l'intrigue, car tous ces personnages sont intéressants et avec un fort caractère, en plus l'auteur prend le temps de les introduire à travers quelques flashbacks, tout en conservant le mystère sur d'autres participants (comme Diego Brando).
On s'attache donc facilement aux personnages, et à la relation particulière qui se noue entre Jayro et Johnny.

La course démarre en trombe, et on a déjà quelques péripéties, des mouvements ingénieux de la part des concurrents, et du suspense concernant la suite...!

Concernant les graphismes, comme toujours avec Hirohiko Araki, ils sont surprenants et extravagants, avec des coiffures et des tenues rocambolesques, et des poses d'anthologie à la moindre occasion. Le trait paraît cependant parfois un peu plus confus quand il s'agit d'être dynamique.

Plutôt frais et déjà plein d'humour, Steel Ball Run démarre bien et donne envie de découvrir la suite, en espérant que la série parvienne à maintenir son inventivité, tout en développant correctement ses personnages et le suspense de l'histoire!

En bref

6
Jojo's Bizarre Adventure - Steel Ball Run
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire