5
Le Berceau des Esprits

par ivan isaak le jeu. 23 août 2012 Staff

La lutte contre la montre et contre les « zombies » se poursuit pour les héros du berceau des esprits dans ce 4ème volume assez peu convaincant.

On avait laissé nos héros séparés et toujours sous la menace des autres passagers contaminés, notamment Kasuga laissé avec Kana. Ce tome décide de passer un cran dans le gore, avec plus ou moins de réussite. En effet, certains passages fonctionnent très bien et provoquent des frissons de dégout chez le lecteur, alors que d’autres semblent plus forcés, moins « dans l’ambiance » et amènent plus à un rictus désapprobateur. Du bon et du moins bon donc. La multiplication des lieus et des groupes n’aident également pas à maintenir un rythme de tension comme le titre devrait réussir à instaurer. Et comme les diverses transitions ne sont pas vraiment réussies non plus, l’ensemble parait trop imparfait pour convaincre.

Au final, même si Le berceau des esprits est très loin d’être une mauvaise lecture (on dévore les pages assez rapidement une nouvelle fois), difficile de le considérer comme réellement bon dans son genre. Trop d’imperfections, trop de défauts empêchent en tout cas ce tome de relever le niveau du titre, d’autant que cette remontée vers la surface commence à trainer en longueur… Un tome juste moyen en somme.

En bref

5
Le Berceau des Esprits
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire