7
Ares Le Soldat Errant

par ivan isaak le ven. 8 juil. 2011 Staff

Précédé d’une réputation très flatteuse, voici donc venu chez Booken Manga « Ares the vagrant soldier », manhwa de Ryu Geum-Chul terminé en 26 volumes.

Après lecture de ce premier volume, force est de reconnaitre que le titre semble avoir un très bon potentiel, sachant offrir de la qualité dans ses défauts.

En premier lieu, le graphisme d’Ares n’est pas du genre à en mettre plein la vue. Chara-design peu varié, trait maladroit et parfois trop simpliste : Ryu Geum-Chul ne semble pas être un dessinateur de génie. Mais la patte de l’auteur se révèle finalement très efficace dans les scènes d’action, même si cela reste perfectible. Le dynamisme est là, le découpage est bon, certains regards sont remarquablement expressifs : sous un aspect brouillon semble se cacher un certain talent qu’il faudra confirmer par la suite…

Puis vient l’histoire. Là encore, Ryu Geum-Chul ne fait pas d’étincelles. Un héros sans le sou, mais qui sait se battre, et qui va donc tenter de gagner sa vie en rejoignant un groupe de mercenaires, tout en se faisant quelques « amis ». Rien de sensationnel, d’autant qu’une fois incorporé, nous suivons notre héros dans sa première mission qui semble en appeler d’autres. Mais là encore, Ryu Geum-Chul réussit à surprendre en n’hésitant pas à faire mourir les adversaires de nos héros, chose finalement pas si courante que cela. C’est la guerre, et nos héros doivent tuer pour ne pas être tué. Ajoutons à cela quelques personnages forts (Karnival en tête) et les points faibles relevés disparaissent derrière les points forts.

Pas parfait mais empli de promesses, Ares commence bien et donne envie de voir où son auteur souhaite nous mener. Si certains défauts sont gommés et que les qualités actuelles perdurent, le titre pourrait bien justifier la grande attente qui entourait sa sortie en France. A suivre de près.

En bref

7
Ares Le Soldat Errant
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire