8
Black Lagoon

par opaline le ven. 16 avril 2010 Staff

C'est à un rythme effréné que se poursuit les tribulations délirantes de l'équipage du black lagoon et qu'il nous plonge dans un océan de violence et de suspense.

Dans ce volume on découvrira la suite et fin du drame, sur les fameux enfants soldats devenus fous. Ce frère et cette sœur qui sont devenus des ogres à force de maltraitance psychologique et physique...

Ce passage scénaristique ne s'avère d'ailleurs pas assez fin et l'on perd vite de l'intérêt pour cette partie de l'histoire, qui devient assez vite inintéressante. Trop de bons sentiments sous-jacent et des jumeaux trop caricaturaux, donnent un côté assez mal géré par l'auteur.

Mais avec la seconde histoire, on retombe bien vite sur nos pattes et c'est avec plaisir que l'on retrouve l'ambiance des premiers volumes.

Les personnages sont toujours aussi intéressant à découvrir, pourtant un point noir semble se profiler sur la série.
Car elle rentre peu à peu au fil des volumes, dans un système de petites histoires sans vraiment avoir de fil conducteur propre, cela pourrait nuire au manga par la suite et finir par lasser le lecteur.

En bref, on prend toujours autant de plaisir à suivre Rock et Revy dans leurs aventures trépidantes, mais quelques erreurs scénaristique pourraient bien conduire le manga sur la mauvaise pente. La suite nous dira si cette tendance se confirme ou pas.

En bref

8
Black Lagoon
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire