6
Dorothéa, Le châtiment des sorcières

par opaline le jeu. 3 déc. 2009 Staff

Dans cet avant-dernier tome Dorothea plonge un peu plus dans le désespoir et ne voit plus la "lumière" salvatrice du bien.

Poussée dans ses derniers retranchements et ne pensant qu'au peuple de Nauders, la jeune fille se transforme peu à peu en "sorcière" et n'est plus que rage et mort. Ses propres alliés commençant à la craindre et malheureusement, le bûcher se profile de plus en plus pour cette âme innocente, souillée par le sang et la guerre. La princesse Else semble elle aussi en bien fâcheuse posture et c'est une véritable vague de haine qui se déferle petit à petit sur le pays.

On ressent pleinement l'inspiration de l'histoire de Jeanne D'Arc dans ce tome et ainsi le destin funeste qui semble se profiler pour la jeune Dorothea.

Le suspense est donc à son paroxysme et le dénouement étant proche, on peut s'attendre à un authentique bain de sang.

Pourtant, quelques reproches subsistent dans ce volume, le côté caricatural des personnages et le manque de surprise dans le scénario. On se laisse facilement porter par l'histoire mais le message fort qui devrait transparaître n'est pas réellement là. Le côté chasse aux sorcières est trop mis en retrait et on a du mal à ressentir le malaise et la haine que les inquisiteurs et l'Église pouvaient véhiculer.

En bref, comme pour le précédent volume, un sentiment de "peut mieux faire" se constate et si la série était plutôt prometteuse pour le genre, elle s'étiole petit à petit et perd de son charme, dommage!

En bref

6
Dorothéa, Le châtiment des sorcières
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire