0
Live cum

par Tsuyo le dim. 4 janv. 2015

Avant de commencer la critique attardons nous d'abord sur la couverture du manga.
Les membres de Manga-sanctuary l'ont sans doute constatés, il manque un personnage au centre, en l’occurrence, Sana. Comparez la couverture française et celle japonaise, vous verrez.
Le problème est qu'on la retrouve non seulement dans le post-scriptum mais qu'elle apparaît aussi dans les chapitres du recueil.
Question: pourquoi l'avoir retiré de la couverture sans l'avoir fait dans le contenu?
Si son apparence laissait supposer qu'elle est mineure, autant l'enlever carrément de l'oeuvre en français.
De plus, dans la version japonaise, il y a des chapitres contenant non seulement du lolicon mais aussi du shotacon qui ont été enlevés pour la version française.
Selon moi, il aurait été nécessaire de ne pas éditer ce titre car au final on se trouve en présence d'un "hentai sans interdits" censuré.

Place quand même à la critique.
Le format n'est plus en 15X21 mais en 18X26(artbook).
Il y a 36 chapitres (environ 4 pages chacun) pour 13 histoires.
Toutes les pages sont plastifiées et on a droit aussi a certaines en couleur dont les galeries d'illustration qui séparent les histoires.
Le point commun des histoires ? Eh bien tout les personnages féminins sont au final plus portés sur la chose que ceux masculins parfois à leur grand dam.

Cependant, vous aurez beau chercher mais je me suis cassé la tête en vain pour trouver l'histoire de deux des personnages sur la couverture. Je vous laisse savoir lequels.

En bref

0
Live cum
Tsuyo Suivre Tsuyo Toutes ses critiques (16)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire