7
Video Girl Aï

par DemiCercle le sam. 14 févr. 2015

Suite a la lecture de I's, que j'avais plutôt appréciée malgré certains problèmes, je me suis acheté une intégrale (1ere édition avec les pubs de tonkam à la fin pour des VHS *-*).
Et je les avait achetés en Aout 2014 ... Il m'a donc fallu 6 mois pour finir cette série, là ou I's m'avais pris un bon mois ^^.

Et je pense que ça donne une bonne idée de mon point de vue sur la série ^^.

Il y a pourtant énormément de bonnes choses dans ce titre ! Le fait qu'il date de 89 et pourtant son scénario semble très moderne. Car Vidéo girl prend pas mal de codes à contrepieds, l'importance accordée aux personnages féminins est une chose mais mine de rien il n'existe pas beaucoup de harem qui choisissent une héroïne à la fin !
C'est la tout le sel du titre, yota est aimé par un groupe de personnages, et la série ne tourne pas autour des potentiels gags ecchi/harem à la love hina que cela pourrait donner mais autour du choix du héro, et de son absence de choix. Et surtout des conséquences de ces choix ! On est pas trop habitué à voir des personnes souffrir dans un harem (regardez love hina, tout le monde y est très heureux, malgré le choix d'une protagoniste).

Malgré l'age certain du titre, c'est une véritable bouffée d'air frais pour ceux qui connaissent un peu le genre ... Et même si ce titre en a inspiré de nombreux ... Il reste un des rares à traiter son sujet de la sorte !

Mais voila ... La série possède un certains nombre de problèmes ... Et des gros :/ .

Tout d'abord parlons du fan service et plus généralement de l'aspect graphique de la série. Même si le chara-design est plutôt efficace, le trait de l'auteur est parfois imprécis, surtout vers le début et le découpage des scènes d'actions n'est pas souvent clair :/ . Et lors des scènes de dialogue et bien ... Le choix des cadres est tout à fait malheureux :/. Comment prendre au sérieux un dialogue alors que Ai (ou le personnages féminin tragique du moment) n'est pas cadrée au niveau de son visage mais de ses fesses ? C'est impossible et cela nous expulse immédiatement du titre. Je conçoit que le fan-service est une nécessité de l'époque (et encore aujourd'hui), et c'est pour ça que je ne tiens pas rigueur du reste (parce que la série est remplie de fan-service soyons clairs). Mais il y a une limite à ne pas franchir ... SAO l'a franchie, et vidéo girl ai également :/ .

Le 2nd gros problème de la série est que c'est laborieux ! Le scénario avance au ralentit ! Et de façon si peu naturelle qu'il en devient frustrant ! Le tout en étant bien entendu très prévisible.
Cet aspect atteint son paroxysme dans le dernier tome, qui enchaine maladroitement les scènes de SF/action (sérieusement pourquoi ce faire ch*er avec ça), les scènes ou le méchant montre qu'il est méchant et les scènes ou Ai fait n'importe quoi ! Le tout sans oublier de mettre des twist et du suspense inefficace puisque si on a un peu de jugeote on connait déjà la fin.

Il y a d'autres problèmes mais ces deux là sont les plus gênants. Et malheureusement c'est à cause d'eux que je ne peux pas considérer cette série comme bonne :/ .
Elle n'est pas mauvaise pour autant, et regorge de choses intéressantes ... Mais elle aurait du durer 5 tomes de moins et fignoler un peu plus son scénario (ou carrément supprimer cet aspect SF, assez superflu).
C'est une série intéressante, assez importante dans le monde du shonen/romance ... Et il faut bien avouer que cela reste une référence de qualité, qui surpasse une bonne partie des séries qui s'en sont inspirées ... Mais c'est un shonen/romance avec tout ce que cela implique au niveau de la faiblesse d'écriture et des personnages trop girouettes pour paraitre crédibles :/ .

En bref

7
Video Girl Aï
DemiCercle Suivre DemiCercle Toutes ses critiques (131)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire