Critique Manga SPY×FAMILY #9

7
SPY×FAMILY

par Tampopo24 le ven. 23 sept. 2022 Staff

Anya, agent tout terrain !

Après un tome précédent centré sur la croisière de la famille Forger, que j'avais trouvé un peu plan plan par rapport à d'habitude, j'ai été plus que ravie de retrouver le rythme habituel de la série fait de chapitres courts, d'aventure, d'humour et de cocasserie. 

La croisière qui nous occupait est vite réglée et finalement elle offre de beaux moments d'aventure en famille où chacun, sans le savoir, met sa touche pour régler le problème des terroristes à bord. L'auteur tel un virtuose compose une symphonie où chacun y va de sa touche, les intrigues s'imbriquant les unes dans les autres, sans qu'aucun le sache. C'est hyper dynamique et savoureux.

Et puis, marque de fabrique de la série, l'humour est omniprésent dans ce tome, associé une fois de plus aux maladresses des héros. On rit de leur petite vie de famille qui part d'un mensonge mais qui devient de plus en plus réelle, ce qui est touchant. On rit des maladresses et incompréhension de Loid avec Bond mais qui se solde par un beau sauvetage. On rit de l'orgueil et des plans foireux d'Anya à l'école pour se rapprocher de Damien. Et on rit même du chapitre totalement loufoque où la coéquipière de Loid fait équipe avec son informateur. Tout cela est d'un doux farfelu très séduisant.

Il n'y a rien d'extraordinaire en soi, mais une suite de chapitres et de situations où le rocambolesque prend le devant de la scène pour nous amuser comme jamais. C'est léger, décalé et hyper frais. On n'avance pas beaucoup au final dans le fil rouge mais c'est touchant de voir la famille Forger forger justement des liens de plus en plus forts et s'apprécier autant. Le petit chapitre où on les voit passer une journée en famille est adorable. L'auteur joue à merveille des secrets et forces de chacun. 

Après, les avancées d'Anya avec Damien sont toujours hyper minimes. Les scènes à l'école ne sont pas non plus celles qui me passionnent le plus, même s'il y a un mieux dans ce tome. J'ai par exemple trouvé très drôles les tentatives de séduction de Becky sur Loid. Et le chapitre avec la maîtresse des Tonito, sorte de Dolores Ombrage, distribuant  allègrement et sans raison valable des mauvais points était tordant, surtout avec sa chute.

En bref

Un tome en soi assez banal et pourtant dans lequel on retrouve tout ce qui fait le sel de la série. Aussi bien sur les moments purement d'aventure, que dans les scènes plus familiales et tranche de vie, la série séduit, amuse et attendrit. Le lecteur s'est vraiment attaché à ce trio et à ceux qui l'entourent et aime suivre leurs charmantes péripéties toujours pleines de drôlerie et de tendresse. Une valeur sûre.

7
SPY×FAMILY
Positif

La fin de l'épisode croisière meilleur que prévu

Une jolie vie de famille trognonne

Toujours autant d'humour et de cocasserie

Le charmant épisode entre Loid et Bond

L'épisode décalé avec une Becky séductrice

Anya qui continue à faire des efforts vers Damien

Negatif

Un petit côté anecdotique

Le fil rouge qui avance peu

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (935)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire