Critique Manga 5 minutes forward #5

8
5 minutes forward

par ivan isaak le mer. 27 juil. 2022 Staff

Ne jamais abandonner

La dernière ligne droite est lancée. Le futur peut-il encore être changé ? Le monde peut-il échapper à la violence des bouddhas ?


La situation semble une nouvelle fois bien mal engagée pour nos héros, qui ne s’en sortent décidément pas avec ces bouddhas. Tous se retrouvent plus ou moins sous la menace dans ce volume, et il faudra beaucoup d’abnégation, de courage, de malice et un brin de chance pour s’en sortir. Mais tous ces combats ne seront pas vains puisque de nouveaux éléments sur l’origine des bouddhas vont être mis à jour…


Hiroshi Fukuda maintient le rythme du début de la série : effréné, vif, violent, furieux. 5 minutes forward se dévore à toute vitesse et il ne reste une fois la dernière page parcourue que l’envie d’enchaîner avec le tome suivant. Et c’est toujours le signe d’un divertissement de qualité. Mais outre l’action - et un graphisme “à la Fukuda” toujours aussi pêchu et efficace - le mangaka aborde des thèmes très courant dans les shônen nekketsu : l’abnégation de ses héros, la solidarité à toute épreuve du groupe - quitte à mettre sa vie en danger pour l’autre - et ce surpassement constant afin de survivre coûte que coûte. C’est très classique oui, mais c’est terriblement efficace entre les mains d’un spécialiste.

En bref

Il ne reste donc plus que 2 tomes. Avec une action qui ne faiblit pas, des révélations qui éclaircissent peu à peu l’intrigue et des personnages auxquels on s’attache, "5 minutes forward" demeure le divertissement parfait pour passer du bon temps sans se prendre la tête. Une réussite !

8
5 minutes forward
Positif

Action non stop

Graphisme

Univers

Negatif

Classique ?

ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1073)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire