Critique Manga Game of Familia #1

7
Game of Familia

par Auray le mer. 18 mai 2022 Staff

Une drôle de famille

Bon, je l'avoue, j'ai foncé lorsque j'ai vu que l'éditeur Meian publiait un autre isekai. Sauf, qu'en fait, c'est aussi un manga de la collection daitan. En gros, le contenu est plus explicite et adulte. Il va donc y avoir du sexe et de la violence. Je vais donc accrocher correctement mon cœur et mes tripes, car, en vrai, il est facile de me faire tirer une petite larme sur le coin de ma joue.

En gros, ici, une famille recomposée va tout entière dans un autre monde. Rapidement, elle découvre leurs pouvoirs et leurs rôles, afin de sauver tout un peuple. Le père est décédé, et, pour l'instant, on en saura pas plus. Le fils, Sasae, a donc hérité d'une jolie belle-mère et de deux jeunes sœurs. Une assez timide et intellectuelle, l'autre est forte, voire rebelle. Quant à sa maman d'adoption, c'est une femme mature ayant encore énormément de charme pour son âge. Pour preuve, sa relation avec son beau-fils est très ambigüe. Limite, il voudrait remplacer son père, le chenapan. Bon, on aime ou pas, pour ma part, je trouve ça assez lugubre, même si je me doute, ça doit bien exister parfois dans la vraie vie.

Pour autant, si on tourne la tête lors de ces scènes un peu bizarres, il y aura en plus pas mal de connotations sexuelles. Il faudra rajouter à cela les nombreuses rencontres avec des personnages nus, jusqu'à voir des poitrines opulentes à tout bout de champ. La dernière fille, pourtant peu formée, aura le droit au même traitement. Encore une fois, le goût des japonais pour les très jeunes se confirme.

Sinon, c'est dommage de devoir passer par ce schéma, car le héros est vraiment rusé, à un point, qui est admiratif, et, par conséquent, passionnant. On pourrait comparer l'ambiance à ce que l'on peut voir chez son voisin, « The eminence in shadow ». Notre héros comprend rapidement la situation dramatique dans laquelle ils sont mis. Du coup, il va tout faire pour acquérir des pouvoirs faramineux, et par une profonde réflexion, il parviendra à une stratégie atypique pour sa famille. Cela va étonner plus d'un être de ce nouveau monde.

Game of Familia est un manga qui a le défaut de trop dévoiler la pudeur de ses héroïnes à chaque fois que l'occasion se présente, flirtant à la limite du hentaï. On le voit lorsque les cochons ou les monstres lèchent les femmes. Eurk ! En plus, au sein de cette même famille recomposée, on se demande parfois jusqu'où ils pourraient aller. D'ailleurs, on ne veut pas vraiment savoir. Par contre, l'aventure reste vraiment passionnante à suivre, et c'est ça qui me donne envie de crier. Pourquoi avoir saccagé une aventure qui a un si fort potentiel ? Ça plaira aux amateurs du genre, mais, les autres lecteurs seront certainement moins complaisants, et, se tourneront vers d'autres titres, plus grand public.

En bref

« Pourquoi n'y a-t-il que des femmes, ici ? »

7
Game of Familia
Positif

Un héros très malin

Une famille mise en avant

La particularité des règles de ce monde

Negatif

Le petit est très attiré par la belle-mère

Toutes nues à la moindre occasion

Très glauque à certains moments

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (714)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire