Critique Manga Fire force #22

9
Fire force

par Sachiko-chi le ven. 25 mars 2022 Staff

Les combats s'intensifient !

Atsushi Ohkubo envoi du lourd avec ce nouveau tome, il ne nous laisse aucun répits, aucune pause, tout s’enchaîne ! Surtout qu’avec les événements et les situations auxquels les personnages doivent faire face, le mangaka ne peut pas se laisser aller, les enjeux sont trop grands pour nos personnages !

Avec ce tome numéro 22, on reprend en pleine action alors que Shinra affronte le capitaine Barns pour aller secourir le capitaine Ôbi, qui a été fait prisonnier. Et d’un autre côté, on va pouvoir retrouver Arthur, qui de son côté va affronter un Exterminateur Dragon, qui va permettre à notre chevalier arthurien de laisser libre cours à son imagination, mais il pourra compter sur quelques camarades pour le soutenir.
On est dans un tome qui est excellent où on a énormément d’action, de dynamisme, les personnages nous livrent des combats lourds et prenants. Le récit reste toujours aussi sombre, et même parfois assez déstabilisant dans certaines situations et avec certains personnages comme on peut le voir à la fin de ce tome, qui nous amène à nous questionner sur ce personnage et son devenir. Mais le mangaka n’en oublie pas quelques touches d’humour, légères et peu nombreuses pour adoucir certaines planches, pour ne pas pencher dans trop de mélodrames. Le titre est assez sombre, que l’on n’en a pas besoin de plus, en revanche, et j’en suis bien contente, mais dans ce tome je n’ai pas noté de planches fan services qui aurait dérangé ma lecture, puisque notre mangaka est un professionnel en la matière !

Le récit est découpé en plusieurs parties, dont deux qui sont dominantes et importantes. La première c’est le combat de Shinra contre Barns, alors que le capitaine Ôbi est en mauvaise posture, et c’est toujours le cas. Notre cher capitaine sera le clown de service, mais ne va pas apporter grand-chose de plus à l’histoire. Par contre, on assiste à quelque chose de démesurément puissant et prenant, où ces deux personnages vont faire une petite introspection. Pour Barns, on va en découvrir un peu plus sur son passé, et ses liens avec un autre personnage que je vous laisse découvrir, mais on va aussi mieux saisir et cerner ses motivations liées à la religion. Je pense que sa motivation est pure et claire, mais tout de même bien différence ce que pensent nos personnages ennemis.
Pour Shinra aussi, ça va être une façon de se remettre en question, et de retrouver ses objectifs premiers. On se rend compte aussi du chemin qu’il a parcouru, de ce qu’il a pu faire depuis qu’il est rentré dans cette brigade. Mais aussi, il n’en oublie pas son frère Shô que l’on voyait de moins en moins. Il y a une vraie belle mise en avant de notre protagoniste, notamment aussi dans la maîtrise de son pouvoir, de repousser ses limites presque au point de non-retour !

Mais Arthur, son rival, n’est pas en reste en terme d’évolution ! Ce personnage un peu farfelu dans ses idées, nous offre ici aussi un superbe combat pour arrêter cet Exterminateur. Lui aussi, va faire preuve d’une belle évolution dans ses techniques notamment et dans son utilisation d’Excalibur. On a droit à un combat intéressant et intelligent, mais aussi un peu déstabilisant bien que je me questionne sur la technique de cet Exterminateur. Cet affrontement est moins profond dans ses idées ou dans son développement, mais cela permet de mettre en avant Arthur, qui est d’ailleurs loin d’être le personnage que je préfère, mais il fait preuve de courage, d’une imagination débordante, et qui est un original dans son genre.

Ce tome ne nous propose pas uniquement de la baston, mais aussi de la réflexion, et une petite avancée dans l’histoire. On va retrouver la capitaine de la 5ème division, qui mène quelques recherches de son côté pour comprendre d’où pourrait provenir ces phénomènes. J’ai hâte de continuer à suivre cette enquête, bien qu’elle prenne déjà une petite direction intéressante et pour laquelle on veut en savoir plus.
La fin de ce tome nous réserve une surprise avec un nouveau personnage qui pourrait se positionner comme un allié, j’ai ma petite idée sur son identité mais je ne vais pas m’avancer, je verrai bien dans le prochain qui me tarde déjà d’avoir !

En bref

Ohkubo nous propose ici un tome de haute volée ! C'est dynamique, c'est prenant, c'est sombre, c'est déstabilisant, mais un chouïa humoristique pour ne pas tomber dans trop de dramas. Bref, c'est un excellent tome, je me suis régalée avec cette lecture, et j'ai adoré suivre les deux principaux combats de Shinra et Arthur. Ils sont rythmés et compliqués, et autre point, on n'a pas de fan service !

9
Fire force
Positif

Un dessin toujours aussi sympathique

Des personnages intéressants et développés

Les combats sont dynamiques et prenants

Le passé de Barns et son rapport avec la foi

Pas de fan service

Une avancée dans l'histoire

Negatif

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (376)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire