Critique Manga Fire force #21

8
Fire force

par Sachiko-chi le dim. 6 févr. 2022 Staff

A la rescousse du Capitaine Ôbi !

J’avais hâte de me replonger dans cet univers après les événements du tome précédent, on avait le capitaine Ôbi qui s’était fait emprisonner, et on avait découvert le changement de camp du capitaine Barns. Ces événements ont amené un autre tournant à l’histoire, qui met en pression et qui n’est pas des plus agréables à lire.

Pour ce qui est du capitaine Ôbi, les choses vont au plus mal, et l’église lui promet des desseins absolument pas sympathique et des plus terribles. Quand on connaît l’univers on sait très bien que ce n’est pas une fin des plus agréables.
Les membres de cette unité sont bien décidés à retrouver leur capitaine et à le libérer, mais les autres brigades ne peuvent pas vraiment s’en mêler au grand dam de la 7ème qui voudrait bien venir à leur aide, comme Benimaru. Mais ils vont pouvoir compter sur l’aide d’un personnage inattendu qui n’est autre que Joker, et on va avoir droit à quelques découvertes supplémentaires sur le personnage de Licht notamment et sa motivation première si l’on peut dire. C’est un personnage que j’apprécie malgré sa bizarrerie, mais il apporte un petit plus que j’aime beaucoup.

Les membres de la brigade vont se séparer en plusieurs groupes bien malgré eux pour sauver leur capitaine et tenter de mettre fin à la folie de cette église, et c’est aussi l’occasion pour le mangaka d’introduire de nouveaux personnages ennemis mais aussi de faire preuve de beaucoup d’intelligence et de réflexion que j’ai trouvé très intéressant et complet dans ce tome.

On a d’un côté le personnage d’Arthur, qui s’est un peu perdu, mais que l’on ne verra pas beaucoup ici, sûrement plus dans le prochain. Celui-ci va pouvoir affronter un personnage plutôt classique mais au nom original qui ne fera que le conforter dans son univers de légende arthurienne.
Mais d’un autre côté, on a le duo Shinra et Joker, qui vont affronter le personnage de Barns, ce sont sûrement eux qui sont le plus proches de Ôbi pour le délivrer. Surtout que Shinra a cette capacité de se connecter à l’Adora Link et cela lui donne un avantage pour connaître certains plans. Mais encore une fois ce ne sont pas eux qui seront les plus mis en avant.

En effet, on va pouvoir assister à un combat dynamique, intelligent et vraiment prenant, qui réunit quasiment tous les membres de l’unité. Ils vont devoir affronter un nouveau personnage assez coriace Gold, et qui va mettre en avant l’utilité de la physique. On va suivre Licht et Tamaki en particulier, ils vont être les éléments centraux de ce combat, Licht pour son cerveau de scientifique et pour tenter de déjouer la physique de Gold, quant à Tamaki, c’est son pouvoir du feu qui va être d’une grande aide. Hinawa, Maki, Vulcan et Risa ne seront pas en reste, ils auront aussi leur rôle à jouer dans ce combat, mais plus en secondaire pour aider à terminer le combat contre Gold. J’ai vraiment adoré y assister, la partie de Licht est sans aucun doute la plus intelligente et la plus prenante. Ça ajoute un côté plus sérieux au titre que j’aime beaucoup malgré la présence de fan service, qui ne servent pas du tout le récit, sauf les fesses de Tamaki qui seront utiles pour mettre un terme au combat, mais cela s’arrête là ! Même Risa sera bien mise en avant, et c’est un personnage que l’on apprécie vraiment de plus en plus. J’ai vraiment hâte d’avoir la suite, parce que les combats ne sont pas terminés, et loin de l’être !

En bref

Un nouveau tome dynamique et prenant, qui met bien avant le sérieux et l'intelligence du récit. On a plusieurs groupes formés par les membres de la 8e brigade dont Shinra et Joker contre Barns. Mais les autres seront bien plus mis en avant, et on pourra les voir affronter Gold dans un excellent combat !

8
Fire force
Positif

Des dessins toujours aussi sympathiques

Un tome dynamique

Un combat sérieux et intelligent

Des personnages bien mis en avant

Le cerveau de Licht

Plein de rebondissements dans le combat

Negatif

Le fan service si je peux dire

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (339)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire